La RTBF n’a aucun parti pris dans le conflit Israël-Palestine ?

JP Jacqmin, directeur de la information : Nous sommes attentifs à donner la réalité de ce qui se passe sur le terrain. Ce n'est pas la première fois que nous sommes l'objet d'une campagne, comme la plupart des médias

Conflit Israël-Pales­tine : “La RTBF n’a aucun par­ti pris”

Nous n’a­vons aucun par­ti pris ni dans un sens ni dans un autre dans le dos­sier” du conflit au Proche-Orient entre Israël et Pales­tine. C’est la mise au point appor­tée par Jean-Pierre Jac­q­min, direc­teur de l’in­fo à la RTBF, suite aux cri­tiques qui ont cir­cu­lé, notam­ment sur les réseaux sociaux, remet­tant en cause l’ob­jec­ti­vi­té des médias à ce sujet.

Don­ner les faits, les ana­ly­ser et inter­ro­ger de part et d’autre ceux qui peuvent appor­ter un éclai­rage : la RTBF fait son tra­vail d’in­for­ma­tion de façon pro­fes­sion­nelle pour cou­vrir un conflit vieux de plu­sieurs de dizaines d’an­nées, explique Jean-Pierre Jac­q­min.

Nous n’a­vons aucun par­ti pris ni dans un sens ni dans un autre dans ce dos­sier, dit le direc­teur de l’in­fo à la RTBF. Nous ten­tons d’ap­por­ter la réa­li­té des faits. C’est vrai que nous avons sou­vent été cri­ti­qués, par­fois d’être pro-pales­ti­niens, par­fois pro-israé­liens. Je ne dirais pas que je peux me conten­ter du fait qu’on est cri­ti­qué des deux côtés pour dire qu’on a rai­son mais pour conti­nuer à faire notre tra­vail le plus cor­rec­te­ment pos­sible”.

Nous sommes très atten­tifs dans l’en­semble de nos émis­sions d’in­for­ma­tion à mon­trer la réa­li­té de la situa­tion actuelle, conjonc­tu­relle et nous veillons à refaire le point sur les reven­di­ca­tions et expli­ca­tions sou­vent his­to­riques du com­por­te­ment des uns et des autres”.

Il y a tou­jours des pres­sions, des cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion, pour­suit Jean-Pierre Jac­q­min, certains groupes de pres­sion, des Etats des deux côtés, essayent de mettre en œuvre des moyens pour ten­ter d’o­rien­ter l’in­for­ma­tion qui est une don­née du conflit, mais nous y veillons. Nous sommes atten­tifs à don­ner la réa­li­té de ce qui se passe sur le ter­rain. Ce n’est pas la pre­mière fois que nous sommes l’ob­jet d’une cam­pagne, comme la plu­part des médias”.

Nous ne mar­che­rons pas dans ce genre de choses, c’est ni notre rôle ni notre volon­té” conclut le direc­teur de la infor­ma­tion.

Inter­view de JP Jac­q­min ; Israël-Pales­tine : “La RTBF n’a aucun par­ti pris”

Source de l’ar­ticle : RTBF