Novembre 2017
LMMJVSD
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Décembre 2017
LMMJVSD
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Janvier 2018
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234


Accueil du site > FR > Agenda

Manifestation contre la montée de l’extrême droite

dimanche 23 avril 2017 / 
14h Gare de Bruxelles-Central, carrefour de l’Europe 2 - 1000 Bruxelles

Manifestation contre la montée de l’extrême droite
NON au local nazi, 22 Square de Meeûs - 1050 Bruxelles

dimanche 23 avril à 14:00 - 18:00
Gare de Bruxelles-Central
carrefour de l’Europe 2,
1000 Bruxelles

Ce 23 avril aura lieu le premier tour des élections présidentielles en France. Il est probable qu’au soir du 23 avril, Marine Le Pen se retrouve au second tour dans un pays où les thèses de l’extrême droite sont aujourd’hui reprisent par tous les partis politiques (islamophobie, criminalisation et emprisonnement des migrant-e-s, renforcement des rôles genrés, etc.).

Partout en Europe et aux Etats-Unis, l’extrême droite néo-populiste gagne du terrain ces dernières années. Que ce soit Le FN de Marine Le Pen, la NVA en Belgique, Geert Wilders aux Pays-Bas, Trump aux USA, etc., l’extrême droite ne se contente plus de jouer de son influence. Dans de nombreux pays, elle brigue désormais le pouvoir quand elle ne l’a pas déjà obtenu.

Derrière une apparente diversité de l’extrême droite, tous portent aujourd’hui un discours commun. Face à la crise capitaliste, tous prônent le retour d’un état autoritaire et répressif, ainsi que la souveraineté et l’identité nationale. Ils distillent également leur discours contre les immigré-e-s et les musulman-e-s afin de renforcer les discriminations raciales et l’exploitation capitaliste. Ils prônent une vision réactionnaire de la femme et veulent limiter leur droit à disposer librement de leur corps et de leur vie (accès à l’avortement, travail, etc.). L’extrême droite c’est le pire visage de nos sociétés actuelles qui sont pourtant déjà terriblement inégalitaires, racistes, sexistes et homophobes !

Nous n’envisageons pas cette mobilisation comme une fin. Nous voulons au contraire en faire le début d’un mouvement populaire qui reconstruira la solidarité dans les quartiers, les écoles, les entreprises, etc. L’élection de Trump nous donne une image de l’avenir, celui du pire des mondes possibles. Et face à ce destin nous refusons l’inaction et nous œuvrons dès à présent à construire par la lutte sociale une société égalitaire et solidaire ainsi qu’à construire la convergence des luttes.

Toutes et tous dans la rue le 23 avril !


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP