Documents

Joris Ivens, Borinage

Le cinéaste doit d’abord être indigné devant l’exploitation de l’homme par l’homme, avant de chercher le bon angle de vue pour filmer la saleté et la vérité.

Joris Ivens, Moscou 1930-1932

J’avais rencontré là un problème qui devait se poser bien souvent par la suite : comment filmer des hommes au travail ? Comment restituer leur effort ou leur habileté en évitant d’utiliser les effets (...)

Joris Ivens et le passage au 16 synchrone

J’ai abandonné le format 35 mm avec lequel j’avais réalisé tous mes films et je me suis lancé dans l’aventure du 16 mm sonore. Pour moi c’était une véritable révolution. En même temps, j’en ai aussi senti (...)

Confessions techniques de Pasolini

Rien n’est jamais acquis une fois pour toutes. Écrire des livres, tourner un film, vous donne chaque fois une peine terrible et disproportionnée. Les crises donnent toujours l’impression, après, (...)

Cinéma parallèle

La préoccupation la plus aigüe est la survie du cinéma parallèle. Né sous l’effet de la guerre d’Algérie, il ne faudrait pas qu’il disparaisse avec elle.

Dove, une image qui trompe énormément

Dove a-t-il réellement voulu diffuser un clip raciste ? Plutôt étrange de la part d’une entreprise attachée à la promotion de la diversité.

UZIN, la fabrique des idées. On en parle avec ZIN TV

Décoder une image, c’est s’interroger sur quand elle a été créée, qui l’a créée, et à qui elle est adressée. Ancrer dans un contexte historique, c’est essentiel.

Entretiens. Zin TV : Télévision alternative

Zin TV est une WebTV collaborative, trait d’union entre le tissu associatif et les citoyens. Son équipe couvre l’actualité au-delà de tout formatage et mène une réflexion continue sur l’indépendance des (...)

L’info télé, scénario du déjà-vu, entretien avec Gérard Leblanc

La scénarisation de l’information est très proche du modèle judiciaire : on part presque toujours d’une infraction à un ordre présumé normal du monde.

Le Jeune Karl Marx, de Raoul Peck. Des jeunes en colère

Le capitalisme a toujours su faire de nous des individus indécis. C’est le but de sa méthode : nous faire comprendre que nous ne sommes pas un corps collectif, mais des individus qui ont chacun leur (...)

Donald l’imposteur, le retour

Ariel Dorfman : Cela m’intrigue énormément de constater que nos idées, forgées dans la chaleur et l’espérance de la révolution chilienne, ont fini par arrive ici au moment même où certains USAméricains (...)

Nouvel entretien avec Fritz Lang (1964)

On doit, certes, combattre en vue d’un résultat, mais un résultat n’est jamais définitif, n’est pas le terme du combat. Si vous avez atteint quelque chose, ce n’est pas une raison pour vous arrêter là. (...)

Manifeste de la Permanence Vidéo des Luttes Sociales

Afin d’ouvrir une brèche dans le paysage audiovisuel nous nous avons mis en place un axe informatif et participatif au sein de ZIN TV qui accompagne et stimule les mouvements (...)

Le journal de David Holzman

David Holzman n’existe pas. Devant la caméra, un acteur a endossé ce rôle et la réalisation assurée par Jim McBride, débutant là une carrière dont la visibilité sera réelle dans les années quatre-vingt. (...)

Histoire du cinéma nazi de Francis Courtade et Pierre Cadars

il n’est guère question d’oublier que le cinéma nazi a d’abord été nazi. Les auteurs précisent la différence entre "cinéma de divertissement" et "films de propagande" plus ou moins directs "où l’idéologie (...)


Accueil du site > FR > Formations

Permanence Vidéo des Luttes Sociales

Une réponse citoyenne et spontanée !

Prochaine formation
Pianofabriek • Rue du Fort 35 – 1060 Bruxelles

La permanence vidéo des luttes sociales montre les combats menés par le mouvement social, analyse les problématiques sociales et les solutions apportées par des initiatives citoyennes.

La mobilisation pour défendre nos droits sociaux a commencé !
Participez à la couverture multi-médiatique et à la stimulation des actions collectives

Formations • tournage • montage • diffusion • coordination entre médias alternatifs • articulation avec l’agenda des mouvements sociaux

Des formations auront lieu régulièrement afin de créer des équipes autonomes de tournage avec notre soutien et notre accompagnement.

Pianofabriek • Rue du Fort 35 – 1060 Bruxelles

La permanence vidéo des luttes sociales naît de la nécessité de faire exister une parole citoyenne face à la morosité ambiante, ainsi elle combat la fatalité, elle montre une riche vie associative, les mobilisations du mouvement social. L’idée est simple : donner la parole aux exclus sociaux, montrer des initiatives constructives et de conscience citoyenne. Occuper un espace vide… et devenir une référence : la vitrine des femmes en lutte, des travailleurs, des chômeurs, des artistes engagés, des immigrés, des minorités sexuelles, etc.

Le contenu et le calendrier de la permanence vidéo des luttes sociales s’articulent avec les revendications et l’agenda des organisations citoyennes. Un espace de dialogue réunit mensuellement Zin TV et des représentants d’organisations citoyennes, sociales ou populaires afin de formuler des propositions de reportages. Les sujets proposés deviennent ainsi des lignes rédactionnelles. Les participants à la permanence peuvent s’approprier des sujets proposés, ils peuvent également à leur tour proposer d’autres sujets à travailler dans le cadre du journal. Des propositions venant d’autres réseaux, d’initiatives personnelles ou conjoncturelles peuvent également proposer des sujets par les voies classiques de contact. Si des vidéos sont faites par des partenaires extérieurs, elles peuvent se joindre à la programmation de diffusion après approbation par l’équipe de la permanence.

Perspectives de la permanence vidéo des luttes sociales

La permanence vidéo est un projet de développement durable dans le paysage audiovisuel. Avec ce projet, Zin TV compte fédérer d’autres médias citoyens, associatifs ou alternatifs autour d’une plateforme de coordination de collaboration (production d’information citoyenne, échange de procédés, formations, colloque, mise en réseau, etc).

Si vous désirez déjà prendre des informations ou vous pré-inscrire, n’hésitez pas à nous contacter : pvls@zintv.org

Toute participation aux frais peut être versée sous la forme d’une donation sur le compte de ZIN TV : BE67 9794 3467 4987
Communication : don à PVLS

Téléchargez notre brochure : PVLS

PDF - 742.6 ko

Pour aller plus loin : Un instrument de contrôle citoyen de la police est nécessaire. Quels droits face à la police ? Manuel juridique et pratique


Quelques réalisations dans le cadre de la permanence vidéo des luttes sociales.



Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP