22 février 2018

Chantier Collectif : desherber à la Ferme du Chant des Cailles

10h Les Herbes du Chant des Cailles. Av des Cailles, 1170 (...)

22 février 2018

Conférence : La question (dé)coloniale en Belgique, le défi d’une génération ?

17h30 Université Saint-Louis. Auditoire 1. Bd du Jardin botanique (...)

22 février 2018

Quelle marge de manœuvre pour un ministre communiste en Belgique ?

18h Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches. Avenue F.D (...)

22 février 2018

Apéro-Expo - Médias citoyens

19h - ARC, 20 rue de l’Association 1000 Bruxelles

22 février 2018

Avant-Première - Jusqu’à la dernière goutte

19h Cinéma vendôme Chaussée de Wavre 18, 1050 Ixelles

22 février 2018

Présentation du livre "El Perro Furioso"

19h Maison de l’Amérique Latine. Rue du Collège, 27 – 1050 (...)

22 février 2018

Sans Papiers : Présentation du livre "El Perro Furioso"

Maison de l’Amérique Latine. Rue du Collège, 27 – 1050 (...)

22 février 2018

Débat #metoo, sexisme, la précarité nous rend vulnérables

19h ULB. Campus du Solbosch, auditoire H1309. 1050 Bruxelles

23 février 2018

Sit-In For Solidarity ! Free Mounir et Jiyed

12h>17h30 Art & Loi - 1000 Bruxelles

23 février 2018

Ballade collective à vélo : Critical Mass Brussels

18h Porte de Namur, 1050 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Mobilisation

Francken Buiten ! On lâche rien !

Francken Buiten ! On lâche rien !

Ce mardi 30 janvier, Theo Francken rend visite au Cercle de Lorraine, lieu de rencontre des milieux d’affaires bruxellois, pour expliquer sa politique et proposer ses solutions.
Francken Buiten

Ce mardi 30 janvier, le Cercle de Lorraine (Club de personnes de pouvoir et riches) accueille Theo Francken pour un "déjeuner conférence" afin d’expliquer sa politique et de proposer ses solutions. Le Cerce de Lorraine avait déjà invité Theo Francken il y a un peu plus de deux ans. Que n’ont iels pas compris ? Theo Francken est présent quasiment tous les jours dans les médias télévisuels ou écrits.

Nous pensons qu’il est temps que d’autres voix s’expriment. C’est pourquoi nous souhaitons être le plus nombreu.x.ses possible devant le Cercle de Lorraine afin de nous faire entendre et de rappeler à Theo Francken que nous lui avons donné un ordre de quitter le gouvernement.

Stop au racisme d’état, stop aux rafles, stop aux frontières fermées, stop à la violence policière, stop aux expulsions !


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP