2e AG de Tout Autre Chose (à Charleroi)

20.09 2015 /
13h Université du travail. Boulevard Gustave Roullier 1 - 6000 Charleroi

Seconde assem­blée géné­rale de Tout Autre Chose

Ce 20 sep­tembre aura lieu l’assemblée géné­rale de ren­trée de Tout Autre Chose. Cela se pas­se­ra à Char­le­roi, à l’Université du tra­vail. Bou­le­vard Gus­tave Roul­lier 1, 6000 Char­le­roi

Après un moment convi­vial à13h, l’assemblée géné­rale débu­te­ra à 14h.

Divers sujets seront abor­dés lors d’ateliers :

un chan­tier de démo­cra­tie interne pour faire abou­tir le pro­ces­sus visant à doter Tout Autre Chose d’une struc­ture démo­cra­tique par­ta­gée,

un chan­tier des alter­na­tives pour que Tout Autre Chose visi­bi­lise et défende ses alter­na­tives,

un chan­tier tour­né vers les actions qu’elles soient por­tées par des locales ou par tout le mou­ve­ment.

Si vous vou­lez par­ti­ci­per à cette assem­blée géné­rale, n’hésitez pas à com­plé­ter le for­mu­laire ici !

Près de 6 mois après la grande assem­blée géné­rale de ren­trée, il est grand temps pour Tout Autre Chose de ras­sem­bler les troupes et les éner­gies pour une nou­velle assem­blée. Pour y faire quoi au juste ? Tout d’abord, ce sera l’occasion de mar­quer le coup de la ren­trée en fai­sant d’une part le bilan de ce que Tout Autre Chose a réa­li­sé ces der­niers mois mais aus­si de se pro­je­ter et pen­ser ensemble l’année qui vient pour le mou­ve­ment. Nous vous pro­po­se­rons donc trois axes de tra­vail lors de cette assem­blée géné­rale avec des ate­liers qui recouvrent ces dif­fé­rents chan­tiers :

Chan­tier de démo­cra­tie interne :

On vous en avait par­lé lors de la der­nière news­let­ter : une réflexion sur la démo­cra­tie inter­net et sur les struc­tures du mou­ve­ment est en cours. L’assemblée géné­rale sera l’occasion de voir l’évolution de la réflexion, de débattre de ques­tions encore en sus­pens et de cla­ri­fier la struc­ture du mou­ve­ment.

Chan­tier des alter­na­tives :

Tout Autre Chose s’est construit en posant deux constats : d’une part, les poli­tiques menées actuel­le­ment qu’elles soient éco­no­miques, sociales ou cultu­relles sont une impasse ; d’autre part, des alter­na­tives existent, fonc­tionnent et il convient de relier les acteurs du chan­ge­ment entre eux. Cer­taines alter­na­tives sont déjà en débat dans des groupes de tra­vail au sein de Tout Autre Chose (Jus­tice Fis­cale et une Toute autre Eco­no­mie, TTIP, Tra­vail digne, une tout autre école, etc.). Com­ment visi­bi­li­ser ces alter­na­tives ? Com­ment Tout Autre Chose va les défendre ? Quelles autres alter­na­tives ?

Chan­tier actions :

C’est par l’action qu’un mou­ve­ment comme Tout Autre Chose se construit : c’est donc impor­tant de réflé­chir à quelles actions nous vou­lons por­ter, tant au niveau local qu’au niveau glo­bal.

Volet glo­bal : En tenant compte d’éléments de contexte (mani­fes­ta­tion du 7 octobre, trai­té trans­at­lan­tique, som­met de Paris, …) quelles seront les actions por­tées par tout le mou­ve­ment en 2015 – 2016

Volet local : L’action de Tout Autre Chose, c’est aus­si l’action de ses locales ! L’assemblée géné­rale sera un bon moment pour prendre du recul. Quelles sont les bonnes pra­tiques dans les locales actuelles ? Quelle dyna­mique pour les locales ? Com­ment amé­lio­rer encore ce qui va et cor­ri­ger ce qui ne va pas ? Quels besoins réels pour les locales ?