48 heures contre les violences policières

14.03 > 15.03 2020 / 11h - 01h
Dans le centre de Bruxelles - Adresse surprise

𝗥𝗢𝗚𝗥𝗔𝗠𝗠𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗜𝗡 𝗣𝗥𝗢𝗚𝗥𝗘𝗦𝗦

(Nous gar­dons la sur­prise du lieu jusqu’à la semaine du fes­ti­val 😉 🔐 🎉 )

📢 ƧΛMΣDI 14 MΛЯƧ 📢

– 11h00-12h30 : Brunch soli­daire –
Pré­pa­ré par Col­lec­tac­tif

– 12h00-18h00 : Salon de l’Auto… Défense Popu­laire –
Un espace ouvert aux différents·es acteurs·ices en lutte contre la répres­sion d’état. Les visiteurs·rices pour­ront s’informer, lais­ser leur trace à diverses ani­ma­tions, repar­tir avec un sou­ve­nir séri­gra­phié ou un peu de lec­ture.

– 12h30-13h00 : Ver­nis­sage d’une expo­si­tion pho­to sur­prise –
𝘛𝘪𝘵𝘳𝘦 𝘢 𝘷𝘦𝘯𝘪𝘳

– 13h00-13h30 : “Fusion” –
Entre forme cho­ré­gra­phique sla­mée et slam dan­sé, une per­for­mance à la mémoire de Semi­ra Ada­mu.
De Joëlle Sam­bi Nbe­za et Hen­drick Shaii­na Nte­la

– 14h00-15h00 : Vivre Algé­rien en France après l’indépendance, un focus sur la répres­sion (confé­rence) –
Avec Todd She­pard (pr. à l’université Johns Hop­kins, Bal­ti­more), auteur de 𝘔𝘢𝘭𝘦 𝘋𝘦𝘤𝘰𝘭𝘰𝘯𝘪𝘴𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯.

– 15h30-17h00 : Opé­ra­tion Médu­sa, Réa­li­té d’une poli­tique assas­sine (table ronde)-
De la fata­li­té meur­trière d’une fron­tière endur­cie. Avec Mar­tin Van­der Elst du Comi­té Maw­da Jus­tice-Véri­té, cher­cheur au labo­ra­toire d’anthropologie pros­pec­tive de l’UCL. Et Fabienne Brion, pr. de droit et cri­mi­no­lo­gie à l’UCL.

– 17h15-18h00 : Inau­gu­ra­tion de Police Watch + Cam­pagne vidéo –
Nou­vel outil-cam­pagne d’observation des vio­lences poli­cières par la Ligue des Droits Humains ain­si qu’une sur­prise en col­la­bo­ra­tion avec Alo­ha­news

– 18h45-20h45 : Projection+discussion “Dire à Lamine” –
Après une pré­sen­ta­tion de leur col­lec­tif Nan­tais, Col­lec­tif Cases Rebelles pro­jet­te­ront leur docu­men­taire sur la lutte de la famille de Lamine Dieng, tué par la police à Paris en 2007.

🔥🔥🔥 𝟤𝟣h𝟢𝟢-𝟢𝟣h𝟥𝟢 : 𝟣𝟥𝟣𝟤 𝒟é𝒸𝒾𝒷𝑒𝓁𝓈 𝒮𝑜𝓊𝓃𝒹𝓈𝓎𝓈𝓉𝑒𝓂/𝓃𝒶𝓂𝑒 𝒾𝓃 𝓅𝓇𝑜𝑔𝓇𝑒𝓈𝓈 (𝓈𝑜𝒾𝓇é𝑒) 🔥🔥🔥

– 21h-21h30 : 11Minutes contre l’oppression (rap) –
𝘈 𝘤𝘰𝘯𝘧𝘪𝘳𝘮𝘦𝘳

– 21h30-22h00 : Ismaël Metis (rap) –

– 22h00-23h00 : Ble­darte (dj) –

– 23h00-23h30 : Cos­ta BLF (rap) –

– 23h30-01h00 : Bless the Ladies (dj) –

📢 DIMΛПᄃΉΣ 15 MΛЯƧ 📢

– 11h00-13h00 : Ras­sem­ble­ment –
Ras­sem­ble­ment – Stop aux vio­lences poli­cières

– 14h00-15h30 : Domi­na­tion poli­cière : les logiques colo­niales d’une répres­sion d’État (table ronde) –
Dans ce débat, les logiques colo­niales qui conti­nuent aujourd’hui dans les ex-pays colo­niaux seront ana­ly­sées par Mathieu Rigouste, cher­cheur indé­pen­dant anti-sécu­ri­taire, auteur de 𝘓𝘢 𝘥𝘰𝘮𝘪𝘯𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘱𝘰𝘭𝘪𝘤𝘪𝘦𝘳𝘦 et de 𝘜𝘯 𝘴𝘦𝘶𝘭 𝘩𝘦𝘳𝘰, 𝘭𝘦 𝘱𝘦𝘶𝘱𝘭𝘦 qu’il pré­sen­te­ra. Ensuite des ana­lyses avec une approche locale et bruxel­loise seront expli­quées par les col­lec­tifs bruxel­lois La Nou­velle Voie Anti­co­lo­niale et Bruxelles Pan­thères ain­si qu’un délé­gué des lycéens en lutte du Lycée André Tho­mas.

– 16h30-18h00 : Forum et pré­sen­ta­tion des asso­cia­tions et col­lec­tifs, actifs contre la répres­sion et le contrôle au faciès –
Avec Cam­pagne Stop Répres­sion, Comi­té Maw­da – Jus­tice et Véri­té, Bruxelles Pan­thères, La Nou­velle Voie Anti­co­lo­niale, Change asbl Bel­gium, Coor­di­na­tion des sans-papiers de Bel­gique, La CLAC – No pri­son, Ligue des Droits Humains et d’autres à venir.

– 18h30-19h30 : Rap et répres­sion, de la confron­ta­tion à l’évitement –
𝘈 𝘥𝘦𝘧𝘪𝘯𝘪𝘳

– 19h30-20h30 : Clô­ture –
𝘚𝘶𝘳𝘱𝘳𝘪𝘴𝘦