8 March : Protest against sexism- BXL

08.03 2021 / 12h - 15h
1000 Bruxelles

https://www.facebook.com/events/404029947689183/

8 mars : mani­fes­tez, pro­tes­tez et orga­ni­sez-vous contre le sexisme !
Jour­née inter­na­tio­nale de la femme — La #Cam­pa­gne­RO­SA veut faire du #8mars une jour­née de #lutte. Nous pré­voyons des actions avec res­pect des mesures sani­taires, dans dif­fé­rentes villes : des #mani­fes­ta­tions, mais aus­si des #actions à l’é­cole et sur le lieu de tra­vail.
À l’oc­ca­sion de la Jour­née inter­na­tio­nale de lutte pour les droits des femmes, nous serons de retour dans les rues !
La crise du #CoVid19 a exa­cer­bé les inéga­li­tés et les dis­cri­mi­na­tions exis­tantes, y com­pris le sexisme. En moyenne, les #femmes ont per­du deux fois plus de reve­nus que les hommes. Le tra­vail non rému­né­ré à la mai­son est à nou­veau davan­tage effec­tué par les femmes.
De plus, une pan­dé­mie invi­sible fait rage : celle de la #vio­lence. Des décen­nies de pro­grès sont mena­cées. La réces­sion est éga­le­ment appe­lée “réces­sion de la femme” ou “réces­sion rose”. Trop, c’est trop !
Nous exi­geons des pro­duits mens­truels gra­tuits dans nos écoles et lieux de tra­vail !
La crise sani­taire a éga­le­ment eu des gagnants. Les mil­liar­daires sont deve­nus encore plus riches. Les gou­ver­ne­ments ont don­né d’é­normes sommes d’argent comme cadeaux aux grandes entre­prises. Pour­tant, il n’y avait pas d’argent pour les ser­vices sociaux, les listes d’at­tente de toutes sortes s’al­lon­geaient. 12 % des jeunes femmes en #Flandre ont indi­qué qu’elles n’a­vaient régu­liè­re­ment pas d’argent pour ache­ter des pro­duits mens­truels. Elles ne vont alors pas à l’é­cole, ni aux acti­vi­tés de loi­sirs, crai­gnant d’être har­ce­lées si des taches de sang appa­raissent sur leurs vête­ments. En #Écosse, la four­ni­ture gra­tuite de pro­duits mens­truels dans les écoles est éten­due aux phar­ma­cies, aux centres com­mu­nau­taires et aux centres de jeu­nesse.
Des ser­vices publics forts pour des droits des femmes forts
Les super­mar­chés ont fait de superbes pro­fits. Mais le per­son­nel est par­mi les moins bien payés de #Bel­gique ! La crise du coro­na montre clai­re­ment qui fait fonc­tion­ner la socié­té : les net­toyeurs, les éboueurs, les gar­diens, les gar­diennes d’en­fants,… Autant de sec­teurs où les femmes sont sur­re­pré­sen­tées et où les contrats pré­caires et les bas salaires sont mal­heu­reu­se­ment la norme.
On constate une aug­men­ta­tion de la vio­lence domes­tique. Les femmes sont confron­tées à un choix impos­sible. Res­ter avec un par­te­naire violent ou cou­rir le risque de la pau­vre­té. L’aug­men­ta­tion du salaire mini­mum à au moins 14 euros par heure est une pre­mière étape néces­saire pour garan­tir à chacun.e une vie décente et des choix libres.
8 mars : lut­tons pour une alter­na­tive !
L’i­né­ga­li­té a for­te­ment aug­men­té : alors que les foot­bal­leurs sont tes­tés chaque semaine, cela n’est pas pos­sible pour le per­son­nel et les per­sonnes âgées des mai­sons de repos. Les jeunes qui ne dis­posent pas de leur propre chambre, d’un ordi­na­teur ou d’une connexion inter­net décente ont beau­coup de mal à suivre l’en­sei­gne­ment à dis­tance.
Les riches et les grandes entre­prises font acti­ve­ment pres­sion pour que leurs inté­rêts l’emportent. Les femmes, les jeunes, les tra­vailleurs doivent s’or­ga­ni­ser pour défendre col­lec­ti­ve­ment leurs inté­rêts.
Nous exi­geons que la richesse pré­sente soit uti­li­sée pour empê­cher que les nou­velles géné­ra­tions de femmes ne fassent marche arrière sur le plan des droits et du niveau de vie. Nous vou­lons une socié­té où les besoins de cha­cun d’entre nous sont mis au centre, et non ceux de la mino­ri­té capi­ta­liste.
La cam­pagne Rosa veut faire du 8 mars une jour­née de lutte. Nous pré­voyons des actions avec res­pect des mesures sani­taires dans dif­fé­rentes villes : des mani­fes­ta­tions, mais aus­si des actions à l’é­cole et sur le lieu de tra­vail.
Rejoi­gnez-nous ! Contac­tez-nous !
Per­met­tez à la Cam­pagne ROSA puisse conti­nuer à jouer un rôle moteur pour l’ac­tion.
Vous sou­hai­tez col­ler ou dis­tri­buer des affiches et/ou des tracts ?
N’hé­si­tez pas à nous le faire savoir ! 0484 14 66 07 (Brune) 0477 38 49 56 (Célia) // contact@campagneROSA.be