Action Journée Internationale des droits de l’Homme

10.12 2012 /
18h30 Gare Centrale de Bruxelles
droits_d_l_hom.png

Action visuelle à Bruxelles : 10 décembre 2012 à 18h30 à la Gare Cen­trale

Lors de la Jour­née inter­na­tio­nale des droits de l’Homme, le 10 décembre, la plate-forme “Stop the Killings” mène­ra à nou­veau une action. Plus de 200 mani­fes­tants mar­che­ront menot­tés dans les rues de Bruxelles bran­dis­sant le slo­gan « Halte à la cri­mi­na­li­sa­tion des mou­ve­ments sociaux”. À l’ar­ri­vée, quelques per­son­na­li­tés issues du mou­ve­ment social belge appor­te­ront un mes­sage de soli­da­ri­té. Ils seront dis­po­nibles pour des inter­views. Par­mi les per­sonnes pré­sentes, il y aura éga­le­ment l’ex-déte­nu mexi­cain Ale­jan­dro Cere­zo. Il sera éga­le­ment dis­po­nible pour des inter­views. Quelques heures avant l’ac­tion, la plate-forme sera reçue au minis­tère des Affaires Étran­gères, et fera un compte ren­du de cette visite pen­dant l’ac­tion.

Les 73 orga­ni­sa­tions qui com­posent la plate-forme dénoncent la cri­mi­na­li­sa­tion des mou­ve­ments sociaux dans les pays comme les Phi­lip­pines, la Colom­bie et le Gua­te­ma­la. Là où l’ex­trême pau­vre­té sub­siste et où l’injustice sociale est incom­men­su­rable, il faut que ceux qui luttent pour plus de jus­tice soient enten­dus et pro­té­gés et non contes­tés, per­sé­cu­tés et inti­mi­dés. Stop the Killings demande aux auto­ri­tés belges de faire pres­sion afin que ces per­sonnes reçoivent à un pro­cès équi­table.

“Nous sommes indi­gnés », explique Véro­nique Coteur de la plate-forme. “En juillet de cette année, par exemple, un lea­der syn­di­cal gua­té­mal­tèque, Jacin­to Boj Equi­té, a été arrê­té parce qu’il aurait volé 4 bou­teilles d’eau. Il est sur les bar­ri­cades depuis des années pour reven­di­quer plus de sécu­ri­té d’emploi et de liber­té d’as­so­cia­tion au sein du Minis­tère. Il s’a­git clai­re­ment d’une stra­té­gie déli­bé­rée visant à s’at­ta­quer au tra­vail des syn­di­cats. Nous devrions pour­suivre un tel évé­ne­ment au niveau inter­na­tio­nal. ”

Les mani­fes­tants se ras­sem­ble­ront ce lun­di 10 décembre à 18h30 à la gare cen­trale de Bruxelles. Cer­tains d’entre eux se retrou­ve­ront en pri­son sur la place de la Mon­naie.

Plus d’in­fos : www.stopthekillings.be — info@stopthekillings.be

Contact : Jacques van der Borght — jacques.vanderborght@acw.be — 0478/70 34 70
droits_d_l_hom.pngaction_STK_10_decembre_2012.jpgTexte_de_plate_forme_action_STK_2012.jpg