Appel à mobilisation:NON ! NON ! NON ! Du 24 février au 2 mars à Liège

27.02 2014 /
DU 24 février au 2 mars au TALP – Théâtre À La Place – Place de l'Yser, 1, 4020 Liège

Depuis le 6 Sep­tembre, le théâtre de la place est occu­pé par un col­lec­tif pro­téi­forme d’ar­tistes, de mili­tants, de citoyens l’ayant rebap­ti­sé

– Théâtre À La Place – TALP –

Depuis bien­tôt 6 mois, ce col­lec­tif expé­ri­mente une orga­ni­sa­tion hori­zon­tale pour toutes les prises de déci­sions, une auto­ges­tion au quo­ti­dien du lieu, une auto­no­mie de créa­tion à chaque étape du pro­ces­sus créa­tif, et sur­tout une ouver­ture totale à toutes les pro­po­si­tions artis­tiques éma­nant aus­si bien d’a­ma­teurs que de pro­fes­sion­nels du quar­tier d’Ou­tre­meuse ou d’ailleurs.

Ce col­lec­tif oeuvre quo­ti­dien­ne­ment à l’é­la­bo­ra­tion d’un nou­vel art de vivre et de créer de manière tota­le­ment béné­vole et gra­tuite.

Pour de plus amples infor­ma­tions sur le TALP et sur ses acti­vi­tés, consul­tez le site inter­net :
www.theatrealaplace.org

Si plus d’une cen­taine d’ar­tistes (plas­ti­ciens, musi­ciens, acteurs, vidéastes) ont déjà pré­sen­té gra­tui­te­ment leur tra­vail dans ce lieu, lar­ge­ment sou­te­nus par un public nom­breux, cha­leu­reux et très divers, la recherche de modes de pro­duc­tion artis­tique alter­na­tifs, la recherche de nou­velles manières d’en­vi­sa­ger et de faire par­ta­ger l’art et la culture, l’expérimentation d’autres rap­ports humains, tout cela prend du temps.

Depuis quelques jours, le temps qu’il nous reste pour pour­suivre notre expé­ri­men­ta­tion semble se réduire. C’est pour­quoi nous lan­çons aujourd’­hui un

APPEL À MOBILISATION ET RASSEMBLEMENT

NON ! à la démo­li­tion du Théâtre sans réel pro­jet de réamé­na­ge­ment de la place de l’Y­ser !

Une concer­ta­tion avec l’en­semble de ses citoyens, usa­gers, rive­rains et acteurs est néces­saire.

Une enquête publique sur le pro­jet de démo­li­tion du théâtre de la place est en cours depuis le 11 février et se clô­tu­re­ra le 27.

Une enquête « publique » ! En avez-vous enten­du par­ler ?
Seule­ment si vous avez eu la chance de tom­ber sur l’une des quatre affiches « infor­mant » la popu­la­tion.

Cette période d’en­quête est pour­tant la der­nière occa­sion pour les citoyens d’ex­pri­mer leurs obser­va­tions et récla­ma­tions, notam­ment sur le prin­cipe de la démo­li­tion, la déli­mi­ta­tion du péri­mètre de l’o­pé­ra­tion et la recon­ver­sion du site.

Enquête publique ?
Visi­ble­ment, les auto­ri­tés ont inté­rêt à ce que cette enquête ne soit pas « trop » publique.

La ville de Liège veut pres­ser les choses. Ela­bo­rer vite-fait-mal-fait un pro­jet de réamé­na­ge­ment pen­dant les dix petits mois que dure­ra le chan­tier de démo­li­tion.
Cela empêche évi­dem­ment une véri­table consul­ta­tion des citoyens, une véri­table prise en compte des enjeux spé­ci­fiques à la place de l’Y­ser et au quar­tier d’Ou­tre­meuse.

NON ! à la démo­li­tion du Théâtre sans réel pro­jet de réamé­na­ge­ment de la place de l’Y­ser. Une concer­ta­tion avec l’en­semble de ses citoyens, usa­gers, rive­rains et acteurs est néces­saire.

Nous, occu­pants du Théâtre À La Place, artistes, mili­tants, citoyens, fai­sons par­tie des pre­miers concer­nés par ce pro­jets de démo­li­tion (et pas encore de réamé­na­ge­ment, rap­pe­lons-le).

Nous savons ne pas être les seuls que ce pro­jet inquiète.
Nous sou­hai­tons un ras­sem­ble­ment de toutes celles et ceux qui par­tagent notre inquié­tude de voir la place de l’Y­ser res­ter une dalle de béton morte.

La démo­li­tion de l’ac­tuel théâtre, si elle doit avoir lieu, doit faire par­tie d’un pro­jet de réamé­na­ge­ment éla­bo­ré en concer­ta­tion réelle avec les citoyens.

Nous pré­voyons pour com­men­cer une oppo­si­tion en trois temps forts.

Nous appe­lons donc toutes celles et ceux qui s’op­posent au pro­jet actuel de démo­li­tion du théâtre à nous rejoindre pour se faire entendre :

Pen­dant le pro­chaine conseil com­mu­nal,
ce lun­di 24 Février, dès 18h, devant l’hô­tel de ville.

Lors de la réunion de clô­ture de l’en­quête publique
jeu­di 27 Février à 10h à l’i­lot St Georges, quai de la batte n°10.

Lors de la pro­chaine consul­ta­tion popu­laire
orga­ni­sée par le TALP Dimanche 2 Mars dès 14h.

Nous recen­sons par ailleurs l’en­semble des argu­ments, des doutes, des craintes, des obser­va­tions et récla­ma­tions, concer­nant le pro­jet de démo­li­tion du Théâtre pour consti­tuer une grande liste des NON !, que nous remet­trons au col­lège com­mu­nal comme il nous y appelle.

Envoyez nous vos NON ! propres à l’a­dresse email : theatrealaplace@gmail.com ou pas­sez en dis­cu­ter avec nous.

Ensemble, construi­sons notre espace public com­mun