Assemblée des propositions d’actions contre le gouvernement

28.05 2016 /
15h>18h au Théâtre Marni. Rue de Vergnies 25, 1050 Bruxelles

Les amis, voi­ci une offre à par­ti­ci­pa­tion et à ima­gi­na­tion qui est sor­tie des tiroirs de l’ex Quin­caille­rie des Temps Pré­sents et qui, comme la Quin­caille­rie, est ouverte à toutes et à tous. On démarre pour 136 jours.

A vite.

Pour les Quin­cailliers des Temps Pré­sents, Paul Her­mant


136 jours pour tout chan­ger

Du 24 mai , mani­fes­ta­tion natio­nale, au 7 octobre, anni­ver­saire du gou­ver­ne­ment Michel 1er et grève géné­rale, il y a 136 jours. Il y aus­si les vacances d’été et de nom­breux autres agen­das spor­tifs ou poli­tiques…

Les pro­jets du gou­ver­ne­ment, les actions en sous-mains ne pren­dront pas de vacances. Les exclus du tra­vail, du chô­mage, du CPAS ou du ter­ri­toire, non plus. Pour­quoi alors nos colères et nos luttes se met­traient-elles en congé ?

À nous de bou­ger pen­dant ces 136 jours, de nous relayer pour main­te­nir la ten­sion et la pres­sion sur le gou­ver­ne­ment, pour ne jamais aban­don­ner celles et ceux qui subissent ses aus­té­ri­tés.

Ensemble, nous nous enga­geons à ce qu’il se passe au moins une chose cha­cun de ces 136 jours : marches et flash mob, débats cri­tiques et actions directes, repas soli­daires et blo­cages d’austérités, occu­pa­tions tem­po­raires et durables, théâtres et pein­tures de rue, piquets et pique­niques sau­vages, grève du zèle et du géné­ral, cha­huts et ker­messes dans les cénacles, fronts popu­laires et guerres des pagnes…

Face à ce gou­ver­ne­ment, il s’agit d’être à la fois dans la pro­tec­tion civile et dans la déso­béis­sance civile. Il s’agit autant de dénon­cer des scan­dales que de créer des mer­veilles. Il s’agit de conti­nuer à tis­ser des liens, étendre nos réseaux et construire des conver­gences. Et de se dire qu’après le 7 octobre, il y aura le 17 octobre et la jour­née de lutte contre la pau­vre­té, autre ren­dez-vous à prendre déjà.

Un logo136, une radio136, un web136, un calendrier136… relie­ront toutes nos ini­tia­tives et offen­sives. « 136 » : un signe de ral­lie­ment, un nom de famille, cha­cun gar­dant son pré­nom et sa sin­gu­la­ri­té.

www.136jours.be

Pre­mière assem­blée des pro­po­si­tions :

28 mai, de 15h à 18h au Théâtre Mar­ni

(25, Rue de Ver­gnies – 1050 Bruxelles).