Balade à vélo, à la découverte des enjeux de la SNCB

16.09 2012 /
10h30 Gare de la Chapelle : rue des Ursulines 25, 1000 BXL

16 sep­tembre, BALADE À VELO A LA DECOUVERTE DES ENJEUX DE LA SNCB A BRUXELLES.

Le trans­port public fait face à de nom­breux défis : les gares ferment et se déshu­ma­nisent ; le ser­vice au public cède le pas à la recherche du pro­fit ; les emplois dimi­nuent en nombre et en qua­li­té ; le RER est très atten­du mais risque de ne pas amé­lio­rer la mobi­li­té interne des Bruxel­lois ; ce qui ne va pas aider les Bruxel­lois et un grand nombre de navet­teurs etc. Pour­tant, le train devrait contri­buer au déve­lop­pe­ment éco­no­mique et social de la ville.

Face à ces enjeux, unis, les usa­gers et les tra­vailleurs des trans­ports publics vous invitent à une pro­me­nade à vélo entre quelques hauts-lieux sym­bo­liques du réseau SNCB bruxel­lois. Plu­sieurs étapes nous per­met­tront d’é­vo­quer les enjeux et les pro­jets de la SNCB, et d’é­la­bo­rer ensemble des solu­tions concrètes pour le déve­lop­pe­ment du trans­port public.

A l’oc­ca­sion de la jour­née sans voi­ture, enfour­chons nos vélos pour faire un petit tour du rail bruxel­lois !

Ren­dez-vous à vélo à 10h30 devant la Gare de la Cha­pelle (rue des Ursu­lines 25, 1000 Bruxelles)

Ins­crip­tion indis­pen­sable pour le 7 sep­tembre 2012 au plus tard auprès de myriam.djegham@mocbxl.be

Réser­vez déjà la date. Plus de détails (durée, tra­jet, repas de midi,…) à la ren­trée de sep­tembre.

Dans la pla­te­forme bruxel­loise usagers/travailleurs pour le déve­lop­pe­ment des trans­ports publics, sont enga­gés : les régio­nales bruxel­loises de la CGSP che­mi­nots et de la CSC Trans­com, le CIEP-MOC Bruxelles, Inter-Envi­ron­ne­ment Bruxelles (IEB), l’UCP et Alteo de la Mutua­li­té St. Michel, la fédé­ra­tion CSC Bruxelles-Hal-Vil­vorde, des tra­vailleurs et usa­gers de la STIB…

Touche pas à nos Trans­ports Publics

Le Ciep MOC Bxl col­la­bore à la pla­te­forme http://www.transporttoutpublic.net

Mar­ta HUMERES — Secré­ta­riat CIEP Bruxelles