Café littéraire ” Regards de femmes” avec Djia Mambu

18.05 2018 /
18h30 L'Horloge du Sud. Rue du Trône 141, 1050 Bruxelles

Café lit­té­raire ” Regards de femmes”
Ven­dre­di 18 mai à 18:30 — 21:30
L’Hor­loge du Sud
Rue du Trône 141, 1050 Bruxelles

PEAU NOIRE MEDIA BLANCS

Que lit-on exac­te­ment aujourd’hui dans la presse ?
Qu’entend-on quo­ti­dien­ne­ment à la radio ?
Et sur­tout, que voit-on dans cette presse, à la télé­vi­sion ou sur inter­net ?
Cette ques­tion tour­née vers les lec­teurs, audi­teurs, télé­spec­ta­teurs ou plu­tôt spec­ta­teurs devrait s’adresser aux médias eux-mêmes : Qu’offrent-ils à lire, à écou­ter et à voir ?

Après le tra­vail et le som­meil, les médias consti­tue­raient la troi­sième occu­pa­tion des hommes modernes. Ce constat nous a ame­né à nous poser la ques­tion du rôle que jouent ces médias en Occi­dent et ailleurs : quelle per­cep­tion sur les mino­ri­tés visibles éta­blies en Europe ?

Quels regards sur les Noirs vivant en socié­té occi­den­tale ? Quels juge­ments portent-ils sur les immi­grés ? Quels pré­ju­gés ont-ils sur l’Afrique noire et sur les Afri­cains en géné­ral ?

Lorsqu’une com­mu­nau­té est stig­ma­ti­sée dans les canaux clas­siques – TV, radio, presse – et plus encore – inter­net publi­ci­té, réseaux sociaux, livres sco­laires, affiches de films, flyers, etc., quelle est l’image véhi­cu­lée au quo­ti­dien et à quel public ? Et sur­tout pour­quoi ?

À tra­vers une cen­taine d’exemples pui­sés essen­tiel­le­ment dans la presse belge et fran­çaise, ce flo­ri­lège tente de mon­trer et démon­trer le méca­nisme qui s’opère autour des médias occi­den­taux quand ceux-ci sont ame­nés à trai­ter de sujets concer­nant les Noirs et/ou l’Afrique, au risque d’insuffler quelques pistes d’amélioration.

Pour échan­ger autour de ce sujet d’ac­tua­li­tés venez ren­con­trer Djia Mam­bu spé­cia­liste des médias, mili­tante et enga­gée, elle col­la­bore dans plu­sieurs rédac­tions dont Afri­cul­tures.

Orga­ni­sé par Lin­geer de Bel­gique & co

sur fb