Chaine humaine pour la paix autour du gala du sommet de l’OTAN

11.07 2018 /
19h musée Art & Histoire du Cinquantenaire. 10 Parc du Cinquantenaire, 1000 Bruxelles
cinquantenaire-2.jpg

cinquantenaire-2.jpg

Action au musée Art et Histoire du Cinquantenaire
qui accueillera la soirée de gala
du sommet de l’OTAN le 11 juillet 2018

Le Musée Art & His­toire du Cin­quan­te­naire ferme ses portes durant 3 semaines « pour réno­va­tion » entre le 25 juin et le 17 juillet… Et *jus­te­ment*, le 11 juillet, c’est là que se tien­dra la soi­rée de gala du som­met de l’O­TAN ! Un Musée confis­qué pour par­ler de la guerre déci­dé­ment, rien ne nous sera épar­gné !
Ren­dez-vous le 11 juillet à 19h autour du parc du Cin­quan­te­naire pour une veillée sous forme de chaîne humaine lors de ce gala immo­ral !

Ce ren­dez-vous s’ins­crit dans le cadre de l’ap­pel à action pour le contre-som­met : http://agirpourlapaix.be/appel-a-actions-sommet-de-lotan-1112 – 07-bxl/

Le mou­ve­ment paci­fiste “Agir pour la paix” a appe­lé à une mobi­li­sa­tion citoyenne le 11 juillet pro­chain autour du parc du Cin­quan­te­naire à Bruxelles pour une veillée sous forme de chaîne humaine lors du gala qui ras­sem­ble­ra les chefs d’E­tat et de gou­ver­ne­ment des pays membres de l’O­tan au Musée d’Art et d’His­toire à l’oc­ca­sion d’un som­met de deux jours. L’as­so­cia­tion donne d’ores et déjà ren­dez-vous le 11 juillet autour du parc du Cin­quan­te­naire pour une veillée sous forme de chaîne humaine lors de ce gala immo­ral”, a‑t-elle indi­qué dans un com­mu­ni­qué.

Les paci­fistes, dont cer­tains ont déjà déployé ven­dre­di deux ban­nières pro­cla­mant “Make art not war” et “War starts here” à l’in­té­rieur et à l’ex­té­rieur du bâti­ment du musée, dénoncent “com­bien il (est) indé­cent de détour­ner un musée public de sa fonc­tion d’ac­teur cultu­rel pour ser­vir de lieu de fête aux diri­geants des pays membres de l’Or­ga­ni­sa­tion du Trai­té de l’At­lan­tique nord.

Selon Agir pour la paix, le musée est actuel­le­ment fort oppor­tu­né­ment fer­mé jus­qu’au 17 juillet inclus “pour tra­vaux” — en février 2016 les visi­teurs devaient sla­lo­mer entre les seaux posés à terre dans les dif­fé­rentes salles d’ex­po­si­tion afin de pal­lier les fuites du toit — et les deux ailes pré­vues pour le gala ont été vidées de leurs œuvres.

“Nous espé­rons que les diri­geants de cette orga­ni­sa­tion meur­trière pen­se­ront à bien essuyer sur le paillas­son leurs chaus­sures pleines de sang avant de fran­chir l’en­trée du musée”, ajoute l’as­so­cia­tion paci­fiste.



Le 11 juillet en soi­rée les sei­gneurs de la guerre (com­pre­nez les diri­geants des pays membres de l’O­TAN) seront réunis pour une soi­rée de gala dans le parc du Cin­quan­te­naire.

Ils sont les ténèbres, nous serons la lumière.

Nous vous invi­tons à for­mer une chaîne humaine autour du parc et à y dépo­ser des bou­gies afin de mar­quer votre pré­sence par un cor­don de lumière ; celle de la paix.

Alors que l’OTAN affiche sa volon­té de res­ter une alliance nucléaire tant que les armes nucléaires sub­sis­te­ront, en dépit de la dan­ge­ro­si­té de ces armes, capables de détruire l’humanité

Alors que l’OTAN est inter­ve­nue en Afgha­nis­tan, Libye, Irak…sans jamais arri­ver à sta­bi­li­ser ces pays et à leur appor­ter la paix.

Alors que l’OTAN est déployée en mer Egée pour épau­ler Fron­tex dans la chasse aux migrants (opé­ra­tion Sea guar­dian en Médi­ter­ra­née ain­si qu’en mer Egée)

Alors que l’OTAN exige de ses pays membres tou­jours plus en matière de dépenses mili­taires (2% du PIB — 8 mil­liards d’euros quand même)

Alors que l’OTAN a été créée pour répondre à un enne­mi qui n’existe plus depuis trente ans

Alors que l’OTAN détourne hon­teu­se­ment la réso­lu­tion 1325 de l’ONU qui pointe le sort des civils dans les conflits (dont les femmes et des enfants en pre­mière ligne) et qui demande une repré­sen­ta­tion accrue des femmes à tous les niveaux, en une pro­pa­gande pseu­do-fémi­niste en choi­sis­sant de mettre plus de femmes “sur le ter­rain”… qui elles-mêmes sème­ront tou­jours plus de morts et de sang par­mi les civils…

Ce ren­dez-vous s’ins­crit dans le cadre de l’ap­pel à action pour le contre-som­met : http://agirpourlapaix.be/appel-a-actions-sommet-de-lotan-1112 – 07-bxl/

Non, la guerre n’est vrai­ment pas une fête !

#stopNato2018
nomorenato@agirpourlapaix.be

sur fb