Commémoration Semira 2013

22.09 2013 /
Meeting Musical en l'honneur de Semira Adama, place Rouppe, 14h

Dénon­cer sans relâche les centres fer­més, les expul­sions et les vio­lences poli­cières

Le 22 sep­tembre 2013, cela fera quinze ans que Semi­ra Ada­mu a été assas­si­née par la police belge lors de son rapa­trie­ment for­cé et que l’ensemble de la socié­té belge pre­nait conscience de la vio­lence des poli­tiques de déten­tion et d’expulsion des étran­gers.

Un mee­ting musi­cal le 22 sep­tembre 2013

Dans le même esprit que les com­mé­mo­ra­tions de sep­tembre 1999 et 2003 ou que le Steen­rock qui n’aura pas lieu cette année, nous orga­ni­sons le dimanche 22 sep­tembre 2013, à Bruxelles, un grand mee­ting – concert en plein air (ce sera le dimanche sans voi­ture).

Lieu : place Rouppe Horaires : 14h-21h

Artistes envi­sa­gés :
 — L’après-midi, la scène sera ouverte à des inter­ven­tions brèves d’artistes locaux enga­gés sur la ques­tion : Claude Semal, Daniel Hélin, Weli, La Shi­va Gan­ti­va, Pit­cho, Hydra, Dan T, Zone Libre…
 — En début de soi­rée, un concert d’un artiste plus connu mais tout autant sen­sible à la cause sera pro­gram­mé afin de mobi­li­ser un public plus large que le cercle des mili­tants et per­sonnes déjà concer­nées : Asian Dub Foun­da­tion

Mee­ting : rap­pel des faits, témoi­gnage d’amis de Semi­ra, dénon­cia­tion des vio­lences poli­cières, témoi­gnages sur les centres fer­més et les expul­sions, hom­mage poé­tique à Semi­ra et à tous les migrant-e‑s incon­nu-e‑s, prise de posi­tion poli­tiques.

Autour du podium, une tente d’information et un espace de débat sur les enjeux poli­tiques de la mani­fes­ta­tion, ani­més par les dif­fé­rents par­te­naires.

Public visé : l’objectif est de mobi­li­ser un public large (au moins 3000 per­sonnes) et en par­ti­cu­lier les jeunes.

Mots d’ordre :
 — Sup­pres­sion immé­diate des centres fer­més
 — Arrêt immé­diat des expul­sions
 — Condam­na­tion des vio­lences poli­cières
 — Révi­sion des poli­tiques d’asile et de migra­tion en vue de les rendre conformes au res­pect des droits de l’Homme et au mou­ve­ment du monde, c’est-à-dire de les ache­mi­ner vers la liber­té de cir­cu­la­tion pour toutes et tous

Orga­ni­sa­tion

La réus­site d’une telle mobi­li­sa­tion requiert la consti­tu­tion d’une plate-forme réunis­sant asso­cia­tions, syn­di­cats, col­lec­tifs, citoyens, sans-papiers concer­nés et impli­qués. Elle néces­site de nom­breuses éner­gies, un vaste réseau de contacts et un bud­get non négli­geable. Toutes les contri­bu­tions seront les bien­ve­nues.

Bruxelles Laïque lance l’invitation et se pro­pose de coor­don­ner l’organisation du pro­jet.

Les asso­cia­tions sui­vantes ont déjà expri­mé leur sou­tien au pro­jet : Bruxelles Laïque, CRER, CRACPE, Ligue des Droits de l’Homme, Cire, FGTB, JOC, MOC, PAC, UPJB, PTB, Eco­lo Bxl, Ega­li­té, LCR, JAC, Groen, CNCD, Sireas, Déclic, Linx +, No Bor­der

Contacts :

Mathieu Biet­lot – m.bietlot@laicite.be – 02 289 69 00