Conférence Ecologique : Politiser la question animale ?

27.03 2018 /
20h Ecuries de la Maison Haute. Place Antoine Gilson 3, 1170 Bruxelles

Grande Confé­rence Eco­lo­gique : Poli­ti­ser la ques­tion ani­male ?
mar­di 27 mars à 20h à l’I­HECS
BV3, rue du Poin­çon 15
1000 Bruxelles

Plus que jamais, des citoyens se ras­semblent, se mobi­lisent, rejoignent les asso­cia­tions de défense des ani­maux. Il y a aujourd’­hui dans la socié­té, et par­ti­cu­liè­re­ment chez les jeunes géné­ra­tions, une volon­té d’a­gir, par­fois de manière directe, pour la cause ani­male. Le mou­ve­ment de défense des ani­maux est ain­si deve­nu au fil du temps une force sociale dyna­mique, ins­crite dans le temps long, por­teuse d’ef­fets poli­tiques.

L’ir­rup­tion crois­sante des ani­maux dans la vie poli­tique et sociale consti­tue en effet une ten­dance lourde dans nos socié­tés. Ce n’est pas nou­veau : il existe, en Europe et aux Etats-Unis, une longue tra­di­tion de débat public et de réflexion aca­dé­mique sur les enjeux éthiques autour de la ques­tion ani­male. Mais le déve­lop­pe­ment intel­lec­tuel en la matière paraît se situer dans une phase d’ac­cé­lé­ra­tion.

Il est temps de faire le point sur l’a­gen­da poli­tique de la ques­tion ani­male. Le bilan en la matière est plus que miti­gé. Ma mobi­li­sa­tion de l’o­pi­nion publique a certes per­mis une limi­ta­tion des pra­tiques d’ex­trême cruau­té à l’en­contre des ani­maux par l’a­dop­tion d’une série de règles plus strictes. Néan­moins, sur le plan glo­bal, le modèle actuel de déve­lop­pe­ment humain ali­mente la souf­france dans des pro­por­tions inédites.

Com­ment passe-t-on des petites aux grands vic­toires poli­tiques ? Com­ment faire pas­ser le bien-être ani­mal de l’é­thique à la poli­tique ? Peut-on faire l’é­co­no­mie d’un bou­le­ver­se­ment radi­cal de nos modes de vie et des grandes repré­sen­ta­tions qui les régissent ? Com­ment poli­ti­ser la ques­tion ani­male ?

Ce sont les ques­tions aux­quelles ten­te­ra de répondre Corine Pel­lu­chon, pro­fes­seure à l’Université Paris-Est-Marne-la-Val­lée, spé­cia­liste de phi­lo­so­phie poli­tique et d’é­thique appli­quée (bioé­thique, éco­lo­gie, éthique ani­male), auteure de Mani­feste ani­ma­liste, poli­ti­ser la cause ani­male (2016) et Ethique de la consi­dé­ra­tion (2018). La dis­cus­sion sera ani­mée par Michel Genet, direc­teur poli­tique d’E­co­lo.

sur fb