Conférence et finissage : Créer en post-colonie… décoloniser les regards

09.02 2018 /
19h30 La maison du livre. Rue du Rome 28 - 1060 Bruxelles

Confé­rence et finis­sage
Créer en post-colo­nie… déco­lo­ni­ser les regards

• Ven­dre­di 9 février à 19h30
La mai­son du livre
Rue du Rome 28
1060 Bruxelles

Dans un pro­jet tel que Frites & Manioc, nous ne pou­vons pas faire l’impasse sur la ques­tion para­doxale qu’il porte en lui. Qu’avons-nous fait de nos rap­ports de forces ? C’est toute la ques­tion du dépas­se­ment de la mul­ti-cultu­ra­li­té pour par­ve­nir à l’inter-culturalité.

Avec nos invi­tés, nous ten­te­rons de réflé­chir au trai­te­ment de la déco­lo­ni­sa­tion des men­ta­li­tés. L’enfer est pavé de bonnes inten­tions ! Mais que pou­vons-nous mettre en œuvre à leur égard ? Hors de leurs contextes, cer­tains des pro­jets por­tés par ces bonnes inten­tions conti­nuent à véhi­cu­ler, dans nos consciences impré­gnées d’antiracisme poli­tique dé-colo­nial, des réflexes pater­na­listes. Ce sont les inter­ac­tions qui font la dif­fé­rence, et c’est ce dont nous vous invi­tons à venir dis­cu­ter ensemble.

Avec Gia ABRASSART, jour­na­liste et por­teuse du pro­jet « Café Congo », Mireille TSHEUSI-ROBERT édu­ca­trice et pré­si­dente de l’association « Bam­ko-BaYaYa », Fré­dé­ric LUBANSU, membre d’Afropean Pro­ject, John’s MBULULA (sous réserve) et Mou­rad BOUCIF, réa­li­sa­teur, repré­sen­tant du groupe déco­lo­ni­sa­tion du Mrax.

Entrée libre