Conférence : “Paraguay et Honduras : les coups d’Etat qui déstabilisent l’Amérique latine”

25.09 2012 /
19:30 à la Maison de la Paix, Rue Van Elewijck, 35, Ixelles

Conférence : “Paraguay et Honduras : les coups d’Etat du 21ème siècle qui déstabilisent l’Amérique latine”

mar­di 25 sep­tembre 2012

19:30 à la Mai­son de la Paix, Rue Van Ele­wi­jck, 35, Ixelles

Avec le socia­lisme du 21ème siècle, n’assiste-t-on pas à la nais­sance des coups d’Etats du 21ème siècle et de ses ava­tars ?

Le coup d’Etat au Para­guay en juin 2012 n’est pas un acte iso­lé ! On note un mou­ve­ment glo­bal dans toute l’Amérique latine, qui voit les forces poli­tiques de droite chas­sées (en par­tie) du pou­voir, user de tous les moyens que lui per­mettent ses innom­brables res­sources, soient-ils “démo­cra­tique” ou non, pour recon­qué­rir le ter­rain poli­tique per­du face au camp pro­gres­siste.

Cette ten­danc
e rap­pelle à cer­tains égards celle qu’a connu l’Amérique latine dans les années 60 à 80 qui a vu nombre d’expériences pro­gres­sistes matées par la force et la répres­sion des dic­ta­tures mili­taires sou­te­nues par les classes domi­nantes.

Aujourd’hui le temps n’est plus aux dic­ta­tures mili­taires mais on assiste à une dan­ge­reuse bana­li­sa­tion des coup d’Etat “démo­cra­tiques” et des désta­bi­li­sa­tions orches­trés par des ins­ti­tu­tions élues ou domi­nées par les classes domi­nantes et ava­li­sés par les pays occi­den­taux (Etats-Unis et UE en tête).

C’est cette nou­velle réa­li­té conti­nen­tale que la Pla­te­forme Démo­cra­tie Hon­du­ras et Pas touche au Vene­zue­la, sou­haitent dis­cu­ter en abor­dant, avec dif­fé­rents inter­ve­nants, les réa­li­tés récentes du Para­guay, du Hon­du­ras et du Vene­zue­la.

Inter­ve­nants :
 — Dr Luther Cas­tillo, Méde­cin et mili­tant des droits de l’Homme au Hon­du­ras (coup d’Etat en juin 2009)

- Paul-Emile Dupret, Tra­vaille pour le GUE/NGL du Par­le­ment Euro­péen, revient d’un voyage au Para­guay

- Erik Demees­ter, Ani­ma­teur de la cam­pagne inter­na­tio­nale « Pas touche au Vene­zue­la »

Infor­ma­tions : 0488 15 02 16