Conférence sur La mémoire de la Nakba en Israël, par Thomas Vescovi

27.03 2017 /
20h15 Rue de la Victoire 61 - 1060 Bruxelles

La mémoire de la Nakba en Israël /// Thomas Vescovi

lun­di 27 mars à 20:15

Rue de la Vic­toire 61 — 1060 Bruxelles

Le livre “La mémoire de la Nak­ba en Israël” est le fruit d’un tra­vail de recherche mené sur deux ans. Pour les israé­liens, 1948 incarne l’aboutissement du rêve sio­niste, celui de fon­der un Etat à majo­ri­té juive. Pour les Pales­ti­niens, c’est l’avènement du pro­ces­sus colo­nial qui les a dépos­sé­dés de leur droit et de leur terre, s’illustrant par le terme de Nak­ba, nom que les Pales­ti­niens donnent à l’expulsion des trois quarts d’entre eux entre 1947 et 1949. C’est dire com­bien cet évé­ne­ment pèse dans la mémoire des deux peuples.

En ana­ly­sant les méca­nismes de refou­le­ment de cette mémoire pales­ti­nienne en Israël, l’étude nous plonge au cœur de la men­ta­li­té juive israé­lienne, et nous montre qu’au Proche-Orient plus qu’ailleurs, l’histoire est avant tout une ques­tion poli­tique.

Tho­mas Ves­co­vi est pro­fes­seur dans le secon­daire et cher­cheur en his­toire contem­po­raine. Diplô­mé de l’Université de Paris 8, ses tra­vaux de recherche se concentrent sur le Proche-Orient, notam­ment la socié­té juive israé­lienne, ses rela­tions avec le peuple pales­ti­nien et son rap­port à l’histoire. Auteur de Bien­ve­nue en Pales­tine (Kai­ros, 2014) et La mémoire de la Nak­ba en Israël (L’Harmattan, 2015), il inter­vient dans dif­fé­rents médias tels que Middle East Eye, L’Orient le jour, L’Humanité, Poli­tis, The Magh­reb and Orient Cour­rier, Les clés du Moyen-Orient…

Orga­ni­sé par Union des Pro­gres­sistes Juifs de Bel­gique — UPJB