Crises et Résistances dans l’Education : Philosopher avec les enfants et les adolescents

14.03 2017 /
19h théâtre Marni. Rue de Vergnies 25, 1050 Bruxelles
-850.jpg

Les Entre-vues du Marni

Crises et Résis­tances dans l’Education

Phi­lo­so­pher avec les enfants et les ado­les­cents

14 mars 2017 • 19h au théâtre Mar­ni.

Rue de Ver­gnies 25, 1050 Bruxelles

-850.jpg

Oscar Bre­ni­fier

Doc­teur en phi­lo­so­phie, For­ma­teur, Consul­tant, Auteur, Oscar Bré­ni­fier, tra­vaille sur le concept de « Pra­tique phi­lo­so­phique », tant sur le plan pra­tique que théo­rique. Il est un des prin­ci­paux pro­mo­teurs de la phi­lo­so­phie dans la cité : cafés-phi­lo, ate­liers phi­lo­so­phiques avec les enfants et les adultes, ate­liers et sémi­naires en entre­prise, consul­ta­tions phi­lo­so­phiques…

Il a publié de nom­breux ouvrages en ce domaine, dont la col­lec­tion « Phi­lo­Zen­fants » (édi­tions Nathan), qui ont été édi­tés dans plus de trente langues. Il est éga­le­ment l’un des auteurs du rap­port de l’UNESCO « La phi­lo­so­phie, une école de la liber­té ».

Dans un monde mar­qué par les crises, l’éducation est concer­née au pre­mier chef. La phi­lo­so­phie avec les enfants peut consti­tuer un îlot de résis­tance qu’il nous a paru essen­tiel d’examiner.

Nous en sommes tous conscients : Il est urgent de for­mer des esprits libres et cri­tiques. C’est le pari enga­gé depuis de longues années déjà par la phi­lo­so­phie avec les enfants.

Car il n’est jamais trop tôt pour réflé­chir, pour se ques­tion­ner, pour apprendre à for­mu­ler un pro­blème et à l’analyser, pour faire preuve de rigueur éthique et de pen­sée créa­tive, pour pen­ser par soi-même et grâce aux autres.

Oscar Bre­ni­fier pro­pose une méthode ins­pi­rée de la maïeu­tique socra­tique, une très ancienne pra­tique phi­lo­so­phique. Repre­nant les exi­gences socra­tiques, il nous invite à dépas­ser le simple débat d’opinions pour accé­der à un niveau plus réflexif : deve­nir conscient de la nature du dis­cours que je m’apprête à tenir, tenir compte de ce qui a déjà été énon­cé avant d’ajouter ma réflexion propre et, plus dif­fi­cile, com­prendre com­ment je pense en déter­mi­nant à quelle autre hypo­thèse s’oppose mon avis.

Oscar Bre­ni­fier pro­pose des petits exer­cices, consignes, jeux et mises en scène qui ouvrent la voie et au cours des­quels l’attention au dis­cours de l’autre et le sou­ci de la véri­té doivent pri­mer… au risque de bous­cu­ler l’interlocuteur.

Oscar Bre­ni­fier est un homme libre. A l’écart de l’establishment phi­lo­so­phique ins­ti­tu­tion­nel et aca­dé­mique, il a déve­lop­pé ses acti­vi­tés au tra­vers de l’Institut de Pra­tiques Phi­lo­so­phiques créé avec Isa­belle Mil­lon et des­ti­né à la pro­mo­tion et à la for­ma­tion de la phi­lo­so­phie comme pra­tique. Cette liber­té n’est pas ano­dine, en digne pra­ti­cien de la méthode socra­tique, Oscar Bre­ni­fier a tou­jours à cœur de sor­tir son public de sa zone de confort. Une ren­contre qui ne laisse pas indif­fé­rent.

pratiques-philosophiques.fr/

Orga­ni­sé par Entre-vues