Discussion sur le conflit, l’État et l’émancipation

05.12 2015 /
15h Quincaillerie des Temps Présents. 66 rue du Viaduc, 1050

Le Groupe de Recherches Maté­ria­listes & Bruxelles Laïque orga­nisent une dis­cus­sion sur le conflit, l’État et l’émancipation.

Le same­di 5 décembre de 15:00 — 18:00

Quin­caille­rie des Temps Pré­sents

66 rue du Via­duc, 1050 Ixelles

“Par-delà le Lévia­than et la guerre civile” — une dis­cus­sion sur le conflit, l’État et l’émancipation.

> Notre monde est tra­ver­sé par des conflits latents ou décla­rés, par­fois ren­dus invi­sibles par les ins­ti­tu­tions et les dis­cours poli­tiques, et sou­vent dif­fi­ciles à ins­crire dans une dyna­mique posi­tive de trans­for­ma­tion sociale. Notre situa­tion semble mar­quée par l’absence de cadres ins­ti­tu­tion­nels, sociaux et cultu­rels qui pour­raient four­nir à l’expression du conflit une issue dif­fé­rente de la simple géné­ra­li­sa­tion de la guerre de tous contre tous.

Des réflexions récentes ont redon­né une actua­li­té au concept de la guerre civile en tant que forme extrême d’un conflit impos­sible à régu­ler et à « civi­li­ser » : c’est le cas de “A nos amis”, du Comi­té invi­sible et de “La guerre civile”, de Gior­gio Agam­ben. L’actualité plus récente encore nous a plon­gés dans une ambiance mar­tiale où le mot “guerre” est deve­nu omni­pré­sent dans ses mul­tiples décli­nai­sons, dont la guerre civile semble repré­sen­ter tou­jours le cas-limite.

Nous nous pro­po­sons d’entamer une dis­cus­sion com­mune à par­tir de ces ouvrages, afin d’interroger le rap­port entre État et conflit, ins­ti­tu­tion et vio­lence, rup­ture radi­cale et média­tion, dans l’actualité et dans l’histoire des socié­tés euro­péennes.

> Inter­ve­nants : Mathieu Biet­lot, Fabio Bru­schi, Andrea Cavaz­zi­ni, Noë­mie Char­rié, Jean Mat­thys, Mar­co Ram­paz­zo Baz­zan & Gabor Tver­do­ta.

> Orga­ni­sa­tion : Groupe de Recherches Maté­ria­listes – Bruxelles Laïque.

> Plus d’infos : http://grm.hypotheses.org/1489

> Lieu du jour : Quin­caille­rie des Temps Pré­sents – 66 rue du Via­duc à 1000 Bruxelles.