Encerclement du Sommet européen

19.12 2014 /
7h - quartier Schuman - 1000 Bruxelles
D19_Affiche_B_.jpg

l’Alliance D19-20 se mobi­lise contre l’Austérité et les Trai­tés de Libre-échanges et Pour une sou­ve­rai­ne­té ali­men­taire et démo­cra­tique

L’Alliance D19-20 ras­semble des agri­cul­teurs-trices, citoyen-ne‑s, tra­vailleur-ses, chô­meurs-euses, artistes, repré­sen­tant-e‑s de syn­di­cats, d’ONG, d’asbl, des col­lec­tifs de mili­tants et d’activistes, etc. qui luttent contre les poli­tiques d’austérité et le par­te­na­riat trans­at­lan­tique (libre-échange Union Euro­péenne-USA). Ces membres actifs de la socié­té civile belge sont déter­mi­nés à construire et main­te­nir un rap­port de force contre les attaques menées par l’Union Euro­péenne et subies par toutes les couches de la popu­la­tion.

L’Austérité : Poli­tique qui vise à faire payer la crise par les tra­vailleurs, avec ou sans emploi, alors que les auteurs de la crise sont non seule­ment dis­pen­sés de toutes res­pon­sa­bi­li­tés mais direc­te­ment béné­fi­ciaires de ces mesures.

TTIP : Trai­té de libre-échange UE et USA, qui for­ce­ra l’ouverture des mar­chés publics, accen­tue­ra la mise en concur­rence des tra­vailleurs, écra­se­ra les petits pro­duc­teurs (agri­coles et autres), abais­se­ra les normes de pro­tec­tion sociales, sani­taires et envi­ron­ne­men­tales exis­tantes, per­met­tra l’usage de pro­duits chi­miques et de méthodes de pro­duc­tion aujourd’hui inter­dites en Europe, empê­che­ra de nou­velles régu­la­tions du monde ban­caire, sur­pro­té­ge­ra la pro­prié­té intel­lec­tuelle, contrain­dra les pays du sud à accep­ter ces rap­ports com­mer­ciaux défa­vo­rables à la sou­ve­rai­ne­té, don­ne­ra le droit aux inves­tis­seurs de pour­suivre un état devant une jus­tice pri­vée et de faire payer les citoyens et limi­te­ra très sérieu­se­ment nos capa­ci­tés légis­la­tives.

D19_Affiche_B_.jpg

Fin 2015. Voi­là l’échéance. Car c’est à cet hori­zon que l’Union euro­péenne et les Etats-Unis se sont pro­mis l’un à l’autre. Or le Trai­té trans­at­lan­tique, ce n’est pas seule­ment les OGM auto­ri­sés dans nos ali­ments, les pou­lets chlo­rés dans nos assiettes et les mul­ti­na­tio­nales en passe de com­man­der tous les actes de nos vies quo­ti­diennes. C’est bien plus, et plus grave encore. C’est un chan­ge­ment civi­li­sa­tion­nel qui risque de nous tom­ber sur la tête.

Il est encore pos­sible de s’y oppo­ser !

http://bxl.attac.be/spip/spip.php?article1518