Enjeux écologiques, juridiques et géopolitiques de la transition numérique

17.01 2019 /
19h Maison du Livre, 28, rue de Rome - 1060 Bruxelles

Enjeux éco­lo­giques, juri­diques et géo­po­li­tiques de la tran­si­tion numé­rique : la cohé­rence entre valeurs, outils et res­sources est-elle encore pos­sible ?

Jeu­di 17 jan­vier à 19h
Mai­son du Livre
28, rue de Rome
1060 Saint-Gilles

Ren­contre dans le cadre du cycle “Mon père, ce robot ?”, orga­ni­sé par la Mai­son du Livre.

Les outils confèrent aux tech­niques un usage cen­sé répondre à des besoins. En cela nos outils nous défi­nissent car leur choix oriente l’ac­tion. Or nous modi­fions de plus en plus nos habi­tudes en fonc­tion d’ou­tils qui ne nous res­semblent pas. Pour­quoi l’Eu­rope est-elle absente des acteurs de l’in­no­va­tion ? Des niches de résis­tance existent mais ne serait-il pas temps de s’ou­tiller véri­ta­ble­ment en droit en vue d’une régu­la­tion des pra­tiques plus com­pa­tible avec nos valeurs ?
Quant aux res­sources, elles consti­tuent tant le moyen que la limite phy­sique pour la crois­sance. Il faut pou­voir faire face aux contraintes d’es­pace (géo­gra­phiques, donc géo­po­li­tiques) et de temps (géné­ra­tion­nelles) aux­quelles se heurte cette crois­sance que nous nous obs­ti­nons à pen­ser sans limite dans un monde où les res­sources sont limi­tées. Par ailleurs, les tech­no­lo­gies soi-disant propres, comme la voi­ture élec­trique, relèvent davan­tage d’une pol­lu­tion délo­ca­li­sée.
Inter­ro­ger les valeurs sup­pose de défi­nir un « nous », un socle com­mun, ren­voyant inévi­ta­ble­ment à un « eux ». Ain­si, la Conven­tion euro­péenne des droits de l’homme, par exemple, consti­tue-t-elle une réfé­rence, oppo­sable en droit, pour les pays signa­taires, en même temps qu’elle forge une iden­ti­té.

Le but de cette ren­contre sera d’in­ter­ro­ger trans­ver­sa­le­ment ce tri­angle outils-res­sources-valeurs en regard de la tran­si­tion numé­rique. Il s’a­gi­ra donc éga­le­ment de gar­der un lan­gage com­mun, acces­sible à tous, loin des jar­gons propres aux spé­cia­li­tés et qui éloignent des réa­li­tés.

Plus d’in­for­ma­tions sur la ren­contre et les inter­ve­nants.

P.a.f. : 4 €, 2,5 € étu­diants et chô­meurs / 1,25 € article 27 / entrée libre pour les sans papiers.

Source : bxl­laique