Féminismes arabes séculiers et laïques et féminismes islamiques

21.01 2019 /
19h ESPACE MAGH. Rue du Poinçon 17 - 1000 Bruxelles

Ren­contre-débat “Fémi­nismes arabes sécu­liers et laïques et fémi­nismes isla­miques”

Lun­di 21 jan­vier à 19h
ESPACE MAGH
Rue du Poin­çon 17
1000 Bruxelles

En par­te­na­riat avec Daki­ra asbl.

Leï­la Tauil, Char­gée de cours à l’U­ni­ver­si­té de Genève et cher­cheure asso­ciée à l’ULB (CECID), sera l’in­vi­tée de la ren­contre-débat “Fémi­nismes arabes sécu­liers et laïques et fémi­nismes isla­miques : quelques clefs de com­pré­hen­sion”.

Titu­laire d’un doc­to­rat en Phi­lo­so­phie et Lettres (orien­ta­tion his­toire des reli­gions), Leï­la Tauil a réa­li­sé des recherches sur la période fon­da­trice de l’Is­lam, l’é­la­bo­ra­tion his­to­rique du droit musul­man (cha­rîa), le sta­tut des femmes musul­manes (Codes du sta­tut per­son­nel et de la famille et dis­cours isla­miques et isla­mistes contem­po­rains sur « la femme » en islam), les fémi­nismes isla­miques, les fémi­nismes sécu­liers et laïques arabes et le dia­logue inter­cul­tu­rel et inter­re­li­gieux à par­tir de l’œuvre de Moham­med Arkoun. Elle est notam­ment l’au­teure de l’ou­vrage : Fémi­nismes arabes : un siècle de com­bat (Ed. L’Har­mat­tan, 2018).

La confé­rence sera sui­vie d’une séance de signa­ture de son livre : Les fémi­nistes de l’is­lam. De l’en­ga­ge­ment reli­gieux au fémi­nisme isla­mique. Etude des dis­cours d’ac­trices reli­gieuses « glo­cales » à Bruxelles, réa­li­sé à par­tir de sa thèse doc­to­rale à l’U­ni­ver­si­té Libre de Bruxelles.