Film & débat avec le réalisateur : La jungle étroite

18.10 2015 /
20h30 Cinéma Galeries. Galerie de la Reine 26, 1000 Bruxelles
AfficheFilm.jpg

18/10

Ciné­ma Gale­ries. Gale­rie de la Reine 26, 1000 Bruxelles

La jungle étroite

Synop­sis

Encla­vés au cœur d’une vieille cité ouvrière, une forêt-jar­din de mille cinq cents frui­tiers et un grai­nier comp­tant près de six mille varié­tés de semences, relèvent depuis 35 ans de l’association mous­cron­noise « Fra­ter­ni­tés Ouvrières ». Le pas­seur, porte-parole et che­ville ouvrière de cet oasis luxu­riant se nomme Gil­bert Car­don. Ce bon vivant, ancien syn­di­ca­liste, pro­pose gra­tui­te­ment des cours de jar­di­nage et ate­liers de taille et de gref­fage à tous ceux pour qui le lien entre jar­di­nage et social fait sens. Ce qui res­sort de cette struc­ture ori­gi­nel­le­ment dédiée à l’éducation per­ma­nente, c’est sa vita­li­té et son sou­ci de faire abon­der les pos­si­bi­li­tés d’existence ; de per­mettre et de démul­ti­plier les rela­tions et le par­tage, tant entre les per­sonnes qu’entre les règnes de la bio­di­ver­si­té. Mais aux jar­di­niers obsé­dés de bio et de per­ma­cul­ture, Gil­bert, jamais en reste de polé­mique, rap­pelle que lui « pré­fère bouf­fer de la merde ensemble que du bio tout seul ». Un film popu­laire qui sème des graines de conscience et de chan­ge­ment.
Le réa­li­sa­teur

Paral­lè­le­ment à ses acti­vi­tés d’essayiste, Ben­ja­min Hen­not réa­lise en 2013 son pre­mier docu­men­taire, La Jungle Etroite. Sa seconde réa­li­sa­tion, dont la sor­tie est pré­vue cette année, traite de la vic­toire éco­lo­gique des anti-bar­ra­gistes cou­vi­nois en 78 et de la pre­mière radio libre de Bel­gique.
Ben­ja­min Hen­not adore l’histoire des vain­cus, spé­cia­le­ment lorsqu’ils triomphent, et ses films racontent celles qu’il pré­fère : l’histoire des mou­ve­ments popu­laires.

Dif­fu­sion

18/10 Bruxelles – sui­vi d’une ren­contre avec le réa­li­sa­teur.

AfficheFilm.jpg

Accueil