Film-débat : This is not a coup

26.11 2017 /
14h30 Le Botanique. 236 rue Royale, 1210 Bruxelles

Pro­jec­tion du film : « This is not a coup »

dimanche 26 novembre 2017
14:30 Le Bota­nique

236 rue Royale, 1210 Bruxelles

18e Fes­ti­val FESTIVAL de CINEMA d’ATTAC

THIS IS NOT A COUP de Aris CHATZISTEFANOU

DOCUMENTAIRE / Grèce 2016 / 80 minutes

Le 25 jan­vier 2015, Syri­za rem­porte les élec­tions légis­la­tives sur un pro­gramme de rup­ture. Le 5 juillet, un incroyable « OXI », à 61%, confir­me­ra la volon­té grecque de ne pas se sou­mettre aux nou­velles ordon­nances euro­péennes. Pour­tant une semaine après ce véri­table plé­bis­cite popu­laire pour le « NON », la messe est dite : dix-huit heures de négo­cia­tions « au finish » ont eu rai­son des espoirs mis dans le gou­ver­ne­ment d’Aléxis Tsí­pras. Une capi­tu­la­tion en rase cam­pagne. « J’assume la res­pon­sa­bi­li­té d’un texte auquel je ne crois pas », affir­me­ra le Pre­mier ministre. Deux jours plus tard, le Comi­té cen­tral de Syri­za rejette pour­tant l’accord, dénon­çant une atteinte sans pareille à « toute notion de démo­cra­tie et de sou­ve­rai­ne­té popu­laire ».

Le troi­sième Mémo­ran­dum (encore plus dur que les pré­cé­dents) ? Il sera fina­le­ment enté­ri­né au Par­le­ment grâce à l’appui de la droite et du PASOK.
This is not a Coup ? Ce repor­tage docu­men­té est un impla­cable réqui­si­toire contre l’UE, révé­lant pour la pre­mière fois –grâce aux témoi­gnages d’anciens ministres– com­ment se sont réel­le­ment pas­sés les « pour­par­lers » entre la Grèce et les repré­sen­tants de l’Union. Car ce qui s’est tra­mé, durant près de cinq mois, n’a pas été la pré­pa­ra­tion d’un « coup d’Etat »… C’est tout sim­ple­ment ain­si que fonc­tionne l’Union euro­péenne : « J’aurais pu appe­ler le film : “This is not a Coup, this is EU” », reven­dique Aris Chat­zis­te­fa­nou. Son film en est la démons­tra­tion épous­tou­flante.

LA PROJECTION SERA SUIVIE DU DÉBAT

La Grèce, l’Union euro­péenne et nous

AVEC

- Fotou­la IOANNIDIS Mili­tante grecque

- Yior­gos VASSALOS Mili­tant de « L’initiative de soli­da­ri­té avec la Grèce qui résiste »