Film & rencontre : Les femmes de la Brukman

15.10 2015 /
20h Cinéma NOVA. Rue d'Arenberg 14, 1000 Bruxelles

Film + ren­contre : Les femmes de la Bruk­man

Isaac Isi­tan, 2008, CA, video, vo es st fr, 90′

Depuis la fin des années 90, l’Argentine connaît une vague de récu­pé­ra­tions d’entreprises sans pré­cé­dent. Dans un contexte de crise éco­no­mique où le taux de chô­mage ne cesse d’augmenter, des tra­vailleurs et des tra­vailleuses décident d’occuper leur usine afin de sau­ver leur emploi. Il existe aujourd’hui plus de 300 entre­prises récu­pé­rées. L’usine tex­tile pour l’habillement “Bruk­man” est deve­nue l’un des emblèmes des entre­prises récu­pé­rées. Le 18 décembre 2001, pen­dant la crise finan­cière argen­tine et à la veille des révoltes connues sous le nom de l’Argentinazo, les ouvrières occupent leur usine et conti­nuent la pro­duc­tion “sans patrons”. Avec sa camé­ra, Isaac Isi­tan a sui­vi pen­dant plu­sieurs années le com­bat de ces femmes, ouvrières qui, sans expé­rience poli­tique et syn­di­cale préa­lable, se trou­ve­ront pro­pul­sées au centre d’un nou­vel espace de lutte et d’autogestion.

Deli­cia Mil­la­hual, ouvrière de Bruk­man et Nata­lia Hirtz, cher­cheuse au Gre­sea, inter­vien­dront après la pro­jec­tion pour débattre des vic­toires et des limites de ces expé­riences d’autogestion, de la divi­sion du tra­vail, du genre et du mar­ché.

15.10 > 20h Ciné­ma NOVA. Rue d’A­ren­berg 14, 1000 Bruxelles

Gra­tis