Grand Rassemblement : Nos voeux pour une Tout Autre Bruxelles en 2016

30.01 2016 /
14h30 BOZAR. Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

Nos voeux pour une toute autre Bruxelles en 2016

Orga­ni­sé par Tout Autre Chose + Hart Boven Hard BXL

same­di 30 jan­vier à 14h30 Place de l’Albertine (près de la Gare Cen­trale) à 1000 Bruxelles

Grand Ras­sem­ble­ment le 30/01 : Nos vœux pour une Tout Autre Bruxelles en 2016 !//

Selon le NY Times, Bruxelles ma belle serait deve­nue the place to be et « la nou­velle Ber­lin ».

Mais Bruxelles est confron­tée à des enjeux spé­ci­fiques qui sont très concrets pour le quo­ti­dien des Bruxel­lois et qui semblent par­fois nous dépas­ser… Les dif­fi­cul­tés ren­con­trées par la popu­la­tion sont énormes. D’une part Bruxelles serait la 3ème région d’Europe en termes de richesse, et d’autre part un tiers de notre popu­la­tion vit sous le seuil du risque de pau­vre­té. 44 000 ménages attendent de pou­voir se loger décem­ment dans un loge­ment social. Chaque année plus de 630 per­sonnes meurent pré­ma­tu­ré­ment de la pol­lu­tion de l’air et des mil­liers de familles ne peuvent trou­ver une place pour leurs enfants dans les crèches ou même les écoles. Plus de 100 000 per­sonnes sans papiers vivent et tra­vaillent sans droits sociaux, et conti­nuent d’être la proie de l’exploitation et de la dis­cri­mi­na­tion. Le taux de chô­mage des jeunes dans de nom­breux quar­tiers atteint les 50%. Et une par­tie très impor­tante de la popu­la­tion reste vic­time du racisme sys­té­mique.

Nous aimons notre région et leurs habi­tants, et nous vou­lons en effet qu’elle soit convi­viale, hos­pi­ta­lière et à taille humaine. En tant que col­lec­ti­vi­té soli­daire, nous vou­lons crier que « Bruxelles est vivante », que nous pou­vons tous y vivre décem­ment, et que cha­cun peut y trou­ver sa place.

Nous vou­lons ras­sem­bler tous les acteurs qui depuis de nom­breuses années font vivre notre démo­cra­tie locale et aident à main­te­nir notre cohé­sion sociale. Nous vou­lons invi­ter tous nos conci­toyens à par­ti­ci­per à un large ras­sem­ble­ment de par­tage et de convi­via­li­té afin d’échanger et d’interpeller les pou­voirs publics sur nos défis concrets du quo­ti­dien et les alter­na­tives que nous pro­po­sons.

Ce grand ras­sem­ble­ment fes­tif et reven­di­ca­tif aura lieu à par­tir de 14h30 le same­di 30 jan­vier 2016 à la Place de l’Albertine (près de la Gare Cen­trale). L’objet cen­tral et sym­bo­lique de notre action sera une lettre inti­tu­lée « Bruxelles est vivante ! ». Nous don­ne­rons vie à cette lettre qui est un plai­doyer pour une ville cha­leu­reuse et inclu­sive, et qui montre notre volon­té de lut­ter contre les inéga­li­tés, les dis­cri­mi­na­tions ou encore la pol­lu­tion. Nous l’enverrons de manière visuelle aux quatre gou­ver­ne­ments qui influencent le plus notre vie de Bruxel­lois (fédé­ral, région bruxel­loise, région fla­mande, com­mu­nau­té fran­çaise).

Les autres acti­vi­tés pré­vues sont tou­jours en cours de fini­tion et nous vous tien­drons bien enten­du au cou­rant dès que pos­sible.

N’hésitez pas à d’ores et déjà blo­quer la date, invi­ter vos amis, famille, col­lègues et cama­rades, par­ta­ger l’évènement à tous vos contacts. Le suc­cès de nos alter­na­tives dans l’espace public dépend de cha­cun de nous, tant à titre indi­vi­duel qu’à notre volon­té d’action col­lec­tive !

Sur FB


//Grote samen­kom­st op 30/01 : Onze har­te­wen­sen voor Brus­sel in 2016//

Brus­sel is tren­ding en hip. Vol­gens de NY Times is onze stad zelfs ‘het nieuwe Ber­li­jn’.

Maar Brus­sel kampt tegleij­ker­ti­jd met enorme uit­da­gin­gen en alle­daagse pro­ble­men. Brus­sel is de derde rijkste regio in Euro­pa maar tege­lij­ker­ti­jd leeft één op vier Brus­se­laars onder de armoe­de­ri­si­co­grens. Elk jaar ster­ven meer dan 630 men­sen voor­ti­j­dig door de slechte luchtk­wa­li­teit en dui­zen­den ouders vin­den geen plaats voor hun kin­de­ren in kin­de­rop­vang­cen­tra, lagere en mid­del­bare scho­len. Naar schat­ting 100 000 men­sen zon­der papie­ren leven en wer­ken zon­der sociale rech­ten, ze val­len ten prooi aan uit­bui­ting en dis­ci­mi­na­tie.
De werk­loo­sheid onder jon­ge­ren is in som­mige wij­ken tot 50% hoog. Daar­naast bli­j­ven een groot aan­tal bur­gers slach­tof­fer van racisme.

Wij hou­den van onze regio en zijn inwo­ners en we wen­sen niet lie­vers dan dat ze een sociale habi­tat is, dat ze gast­vrij op men­sen­maat is ges­ne­den. Daa­rom lezen, zeg­gen, zin­gen en roe­pen we uit dat ‘Brus­sel leeft’, dat wij alle­maal op een mens­waar­dige manier kun­nen leven et dat er plaats is voor ieder.

Daa­rom willen we zoveel moge­lijk acto­ren ver­za­me­len die al jaren wer­ken aan leef­bare wij­ken in deze stad. Natuur­lijk zijn alle bur­gers van harte uit­ge­no­digd om deel te nemen aan deze convi­viale bijeen­kom­st waar we onze minis­ters en par­le­ments­le­den inter­pel­le­ren over de uit­da­gin­gen van de stad, onze bekom­mer­nis­sen maar ook onze alter­na­tie­ven.

Onze grote bijeen­kom­st in open lucht zal plaats vin­den op 30 janua­ri 2016 op het Alber­ti­na­plein (dicht­bij het Cen­traal sta­tion) vanaf 14u30. Ver­schil­lende men­sen zul­len samen een reu­ze­grote har­te­brief voor­le­zen genaamd ‘Brus­sel leeft!’.
We vra­gen en plei­ten voor een warme inclu­sieve stad waar onge­lij­kheid, dis­cri­mi­na­tie of veron­trei­ni­ging geen plaats kri­j­gen.
De brief zal wor­den opges­tuurd naar de vier rege­rin­gen die het meeste inv­loed uitoe­fe­nen op het alle­daagse leven van de Brus­se­laars (fede­raal, regio Brus­sel, vlaamse gemeen­schap en frans­ta­lige gemeen­schap)

Ver­der voor­zien we tal van kleine en min­der kleine acti­vi­tei­ten voor jong en oud.

Blok­keer de datum alvast in je agen­da, nodig je vrien­den uit, fami­lie en col­le­ga’s. Deel het eve­ne­ment met je contac­ten en tot dan !