Grèce : vers la fin de l’austérité ?

29.11 2018 /
18h-20h Université Saint-Louis 119 Broekstraat, 1000 Brussel, Belgique
auste_rite_.jpg

auste_rite_.jpg

La vic­toire en 2015 de la coa­li­tion de gauche radi­cale Syri­za avait sus­ci­té bien des espoirs, y com­pris par-delà les fron­tières de ce pays meur­tri par cinq années de mesures de rigueur par­ti­cu­liè­re­ment bru­tales. Ambi­tion­nant de répondre à l’ur­gence sociale et huma­ni­taire, le Pre­mier ministre Alexis Tsi­pras enta­ma un bras de fer avec la troï­ka UE-BCE-FMI. Objec­tif : la sor­tie des plans de réformes et un allè­ge­ment de la dette. La réa­li­té des rap­ports de force vint tou­te­fois fra­cas­ser les espoirs du nou­veau gou­ver­ne­ment, for­cé d’ac­cep­ter un troi­sième mémo­ran­dum aux allures de mise sous tutelle.

La sor­tie de la Grèce du plan d’aide en sep­tembre 2018 a‑t-elle per­mis à la répu­blique hel­lé­nique de retrou­ver des marges de manœuvre à même de mettre fin à son sta­tut de « colo­nie de la dette » ? La voie choi­sie par Alexis Tsi­pras était-elle la seule pos­sible ? Quels ensei­gne­ments tirer de cet épi­sode pour les forces poli­tiques aspi­rant au chan­ge­ment social ?

Attac Bruxelles et Rethin­king Eco­no­mics vous pro­posent d’en débattre, avec :
 — Anouk Renaud, per­ma­nente au CADTM Bel­gique
 — Gior­gos Karat­siou­ba­nis, coor­di­na­teur de SYRIZA en Bel­gique

Où ? Audi­toire 1100 de l’U­ni­ver­si­té Saint-Louis Bruxelles, acces­sible par le par­king du 119 rue du Marais

Quand ? Jeu­di 29 novembre 2018, 18h00

Prix libre, mais ins­crip­tion sou­hai­tée à : admin@attac.be

source : face­book