Grèves en France : vers la fin de l’austérité ? Quelles leçons pour gagner ?

20.03 2020 / 18:30 - 21:30
Bruxelles Laïque - Avenue de Stalingrad, 18-20,1000 Bruxelles

Confé­rence-Débat avec
Mathilde Goa­nec, jour­na­liste à Media­part
Jérôme Schmitt, tech­ni­cien du nucléaire, secré­taire natio­nal Sud Éner­gie
Felipe Van Keirs­bilck, secré­taire géné­ral de la CNE Com­merce-syn­di­cat des tra­vailleurs du com­merce

le ven­dre­di 20 mars à 18h30, Bruxelles Laïque, ave­nue de Sta­lin­grad 18 – 20.

2500 bles­sés, 5 mil­lions d’euros récol­tés pour les gré­vistes, plus de 60 jours conti­nus de grève, des cen­trales nucléaires à l’arrêt, les dan­seurs de l’Opéra de Paris en repré­sen­ta­tion en plein air…

Nos voi­sins fran­çais vivent la plus longue période de grèves inter­sec­to­rielles et de mobi­li­sa­tions sociales depuis 1968 : les tra­vailleurs du rail, des raf­fi­ne­ries, de la grande dis­tri­bu­tion, des uni­ver­si­tés, des hôpi­taux, les pom­piers, les avo­cats, les pos­tiers, les éboueurs…. tous se sont mis en grève contre la réforme des retraites pous­sée par Emma­nuel Macron et son gou­ver­ne­ment.

Mais bien au-delà de cette réforme, ce sont la pau­vre­té et les inéga­li­tés gran­dis­santes liées à des décen­nies d’austérité qui poussent aujourd’hui les Fran­çais à des­cendre dans la rue et à bra­ver une répres­sion féroce, s’inscrivant dans la lignée des Gilets jaunes et des mobi­li­sa­tions anté­rieures (éco­lo­gie, anti­ra­cisme, luttes LGBT).

De par sa durée et son ampleur excep­tion­nelles, ce mou­ve­ment prend une impor­tance poli­tique fon­da­men­tale pour les luttes en France et en Europe.

Quels rap­ports de force ont été éta­blis et com­ment ? Quelles sont les pers­pec­tives de cette mobi­li­sa­tion ? Quelles leçons pou­vons-nous en tirer ? Quelles soli­da­ri­tés concrètes pou­vons-nous construire ?