Histoire du mouvement ouvrier belge — Julien Dohet 1/2

11.08 2018 /
9h>17h Internat de Berlaymont. Drève d’Argenteuil 10-D, 1410 Waterloo

His­toire du mou­ve­ment ouvrier belge — Julien Dohet
11 août – 12 août, de 9:00 à 17:30
Uni­ver­si­té Mar­xiste
Inter­nat de Ber­lay­mont — Drève d’Argenteuil, 10‑D, 1410 Water­loo

Saviez-vous que la grève géné­rale est une vieille tra­di­tion du mou­ve­ment ouvrier belge ? Lénine et Rosa Luxem­bourg admi­raient la Bel­gique pour ce puis­sant moyen de lutte.

Saviez-vous que mal­gré sa divi­sion en trois syn­di­cats (FGTB, CSC et CGSLB), la classe ouvrière belge est l’une des plus syn­di­quées au monde ?

Saviez-vous que la lutte la plus impor­tante des tra­vailleurs belges entre 1910 et 1921 était celle pour la jour­née des huit heures (d’où le nom de Mai­son des huit heures) ?

« L’émancipation de la classe ouvrière doit être l’œuvre des tra­vailleurs eux-mêmes. » Cette célèbre for­mule a été ins­crite par Karl Marx dans les sta­tuts pro­vi­soires de l’Association inter­na­tio­nale des tra­vailleurs.

L’historien et mili­tant syn­di­cal Julien Dohet nous invite à décou­vrir, à tra­vers l’histoire des luttes du mou­ve­ment ouvrier belge, com­ment les conquêtes sociales et démo­cra­tiques ont été arra­chées. Une for­ma­tion qui encou­ra­ge­ra aus­si à la réflexion sur les moyens de les défendre aujourd’hui…

Julien Dohet est his­to­rien de for­ma­tion et admi­nis­tra­teur à l’IHOES.

Orga­ni­sé par Mar­xis­tische Uni­ver­si­teit — Uni­ver­si­té Mar­xiste

sur fb