Invitons-nous à la table de Jan Jambon !

29.06 2017 /
18h Radisson Blu Royal Hotel. Rue du Fossé-aux-Loups 100, 1000 Bruxelles

Invi­tons-nous à la table de Jan Jam­bon !

Jeu­di 29 juin à 18:00 — 20:00

Radis­son Blu Royal Hotel, Brus­sels

Rue du Fos­sé-aux-Loups 100, 1000 Bruxelles

Cela ne vous a pas échap­pé, nous vivons sous un régime ou le racisme et la xéno­pho­bie sont deve­nues des pra­tiques ins­ti­tu­tion­nelles sou­te­nues par les ministres de ce gou­ver­ne­ment.

Ce 29 juin, l’Am­cham (Amer­cian Cham­ber of com­merce in Bel­gium) a déci­dé d’in­vi­ter le vice-pre­mier ministre et ministre de l’in­té­rieur Jan Jam­bon (N‑VA) pour un dîner.

À cette date, il y aura deux mois, jour pour jour, que le par­ti de ce denier a fait modi­fier l’ar­ticle 21 de la loi sur l’accès au ter­ri­toire. Cette modi­fi­ca­tion a été approu­vée par le gou­ver­ne­ment de Charles Michel. Sans qu’il n’y ait néces­sai­re­ment une menace « sérieuse » à l’ordre public ou à la sécu­ri­té natio­nale et sous simple soup­çon d’atteinte à l’ordre public ou à la sécu­ri­té du pays, l’Office des étran­gers se voit recon­naître le pou­voir dis­cré­tion­naire d’expulser des étran­gers nés en Bel­gique ou arri­vés sur le ter­ri­toire belge avant leur 12ème anni­ver­saire. Même si la per­sonne qui est expul­sée peut faire appel de la déci­sion, cela ne sus­pend pas pour autant l’expulsion.

Cette loi, dis­cri­mi­na­toire et raciste, consti­tue un déni des droits fon­da­men­taux que sont la pré­somp­tion d’in­no­cence et le droit à un pro­cès équi­table. Elle est éga­le­ment la porte ouverte à des abus car une atteinte à l’ordre public est un concept abs­trait. Une simple contra­ven­tion pour infrac­tion au code de la route peut être consi­dé­rée comme une atteinte à l’ordre public et consti­tuer un motif d’expulsion.

Par ailleurs, cette loi qui faci­lite les expul­sions n’est pas une mesure iso­lée. Elle par­ti­cipe à la poli­tique raciste, sécu­ri­taire et liber­ti­cide de Jan Jam­bon et de son secré­taire d’E­tat, Theo Fran­cken. Ces mesures sont sou­te­nues par le gou­ver­ne­ment de Charles Michel qui ins­tru­men­ta­lise chaque évé­ne­ment pour faire taire toute contes­ta­tion sociale et répri­mer les popu­la­tions les plus pré­caires afin de pra­ti­quer libre­ment les poli­tiques d’aus­té­ri­té qui n’a­van­tagent que les plus riches. Ce dîner entre Jan Jam­bon et l’Am­cham prouve encore une fois que leurs inté­rêts sont com­muns.

C’est pour­quoi nous appe­lons à nous ras­sem­bler mas­si­ve­ment ce jeu­di 29 juin à 18h devant le Radis­son Blu Royal Hotel (Rue du Fos­sé-aux-Loups, 100 à 1000 Bxl) pour dire au ministre de l’in­té­rieur que nous refu­sons sa poli­tique !

Appor­tez vos cou­verts et vos cas­se­roles ou cou­vercles pour faire du bruit !

sur FB