Itinéraire et café de la paix #3‑Domination environnementale

24.10 2020 / 14h
Gare de Hennuyères
Se ren­con­trer et se retrou­ver pour échan­ger, dis­cu­ter, confron­ter, construire, rêver, réflé­chir sur notre socié­té et d’autres pos­sibles. Tout cela de manière col­lec­tive et bien­veillante, dans une ambiance cha­leu­reuse et pour­quoi pas, en par­ta­geant un petit remon­tant. C’est à tout cela que les Cafés de la paix vous invitent. Faire de la poli­tique au sens noble. Décons­truire les domi­na­tions et apprendre, petit à petit, par la pra­tique de l’horizontalité, à fonc­tion­ner en dehors d’elles et à construire la culture de paix.
Pour com­men­cer en beau­té, nous vous pro­po­sons un pre­mier cycle de cinq Cafés de la paix autour des logiques de domi­na­tion. Pour construire une com­pré­hen­sion de la manière dont ces méca­nismes struc­tu­rels de domi­na­tion, même s’ils ne consti­tuent pas un sys­tème orga­ni­sé de manière cohé­rente et homo­gène, se conjuguent, s’entrecroisent et se mêlent pour géné­rer et per­pé­tuer des situa­tions de vio­lence et d’oppression spé­ci­fique. Et pour envi­sa­ger ensemble d’autres manières de faire socié­té, sans domi­na­tion et sans vio­lence. Ain­si, ces cinq pre­miers Cafés de la paix auront pour thèmes : la domi­na­tion cultu­relle, la domi­na­tion sécu­ri­taire, la domi­na­tion patriar­cale, la domi­na­tion socio-éco­no­mique et la domi­na­tion envi­ron­ne­men­tale. Les inter­sec­tions entre ces domi­na­tions seront cepen­dant constam­ment rap­pe­lées et trai­tées. En effet, ces domi­na­tions ne peuvent se com­prendre déliées les unes des autres et sont par­ties inté­grantes d’une struc­ture glo­bale.
Ce 24 octobre, c’est à un Café de la paix un peu spé­cial que nous vous invi­tons afin d’aborder des ques­tions de domi­na­tion envi­ron­ne­men­tale. En effet, le Café de la paix sera pré­cé­dé d’une balade à la décou­verte du « Grand Bois Com­mun » d’Hennuyères et du pro­jet qui l’entoure. Ce bois rache­té par un col­lec­tif de citoyen·ne·s pour le pré­ser­ver et le rendre au col­lec­tif. Une visite ani­mée qui sera l’occasion de se poser toute une foule de ques­tions sur les Com­muns et les enjeux de leur mise en place et de leur pré­ser­va­tion. Le Café de la paix qui sui­vra per­met­tra de pro­lon­ger ces échanges et de conti­nuer à mettre en débat la domi­na­tion envi­ron­ne­men­tale. Com­ment s’est construite l’idée d’une supé­rio­ri­té humaine sur la nature ? Pour­quoi cher­chons-nous à nous extraire de notre ani­ma­li­té et de nos envi­ron­ne­ments natu­rels en ten­tant de les contrô­ler et de les domi­ner ? Et si le retour aux com­muns pou­vait consti­tuer un moyen de nous réunir avec nous-mêmes, entre nous et avec notre milieu natu­rel ? Quels sont les liens entre domi­na­tion sur l’environnement, capi­ta­lisme et patriar­cat ?
****
PROGRAMME de la jour­née :
-14h-16h : balade ani­mée dans le Grand bois com­mun
‑16h-18h : Café de la paix sur la domi­na­tion envi­ron­ne­men­tale
‑18h-20h : Pro­jec­tion d’un film en lien avec la domi­na­tion envi­ron­ne­men­tale
****
!!! ATTENTION le nombre de places est limi­té à 20 per­sonnes !!!
PAF : GRATUIT
INSCRIPTION OBLIGATOIRE par mail à coralie.mampaey@cnapd.be
–>Des infor­ma­tions plus pra­tiques vous seront envoyées par email une fois votre ins­crip­tion vali­dée.
LANGUE : fran­çais
DURÉE : la visite dure­ra +/- 2h et sera sui­vie du café de la paix (qui dure­ra en fonc­tion des échanges)
LIEU : rdv 14h à la gare d’Hen­nuyères
****
MESURES COVID-19
Les mesures sani­taires en vigueur seront res­pec­tées