Jeudi du Marxisme — Eleanor Marx et l’Emancipation des femmes

20.02 2020 / 19h30 - 22h
Pianofabriek - Rue du Fort 35 - 1060 Bruxelles

“Elea­nor connais­sait mieux que qui­conque l’œuvre de son père. Pour elle, une ana­lyse de classes qui ne tient pas compte de la répar­ti­tion inégale du tra­vail entre hommes et femmes – le tra­vail domes­tique non payé et l’éducation des enfants – est insuf­fi­sante. Pour Elea­nor, le capi­ta­lisme repose aus­si sur le tra­vail non-payé des femmes et sur la divi­sion du mar­ché du tra­vail sur base des sexes. Elea­nor a appris de son père, mais aus­si de Frie­drich Engels qui a réa­li­sé une ana­lyse struc­tu­relle de la divi­sion du tra­vail entre hommes et femmes. Elea­nor habi­tait dans l’est de Londres où elle voyait tous les jours la situa­tion des mères de famille, tant ouvrières que sans tra­vail (…) Elea­nor était convain­cue que la lutte pour l’égalité devait se mener non seule­ment dans les usines et dans la rue, mais aus­si à la mai­son et sous la couette.” (Rachel Holmes, bio­graphe de la fille de Karl Marx)