Manif contre la politique migratoire

19.10 2013 /
14h Carrefour Art & Loi - Bruxelles
Affiche_ManifSPoctobre2013p.jpg

Affiche_ManifSPoctobre2013p.jpg

Ceux que l’on expulse d’ici sont les mêmes que ceux qui sont morts à Lam­pe­du­sa

A Bruxelles, des cen­taines d’Afghans mani­festent tous les jours pour faire recon­naître l’évidence :

l’Afghanistan est en guerre et ils sont en dan­ger.

La lutte des réfu­giés afghans a mon­tré une for­mi­dable déter­mi­na­tion et une grande conscience poli­tique. Depuis des mois, ils se battent contre le trai­te­ment inhu­main et illé­gi­time qui leur est réser­vé par les auto­ri­tés belges : expul­sion vers un pays en guerre, familles encou­ra­gées à choi­sir le “retour volon­taire”, éva­cua­tions à répé­ti­tion des immeubles où ils se réfu­gient pour ne pas se retrou­ver à la rue, femmes et enfants vic­times de gaz lacry­mo­gènes et de jets d’eau.

En Bel­gique, plus per­sonne ne reçoit de régu­la­ri­sa­tion médi­cale. L’Europe estime que mou­rir du SIDA en Afrique faute de médi­ca­ments n’est pas une atteinte grave aux droits fon­da­men­taux.

A Lam­pe­du­sa, on parle de don­ner la natio­na­li­té ita­liennes aux cen­taines de cadavres alors que les sur­vi­vants risquent la déten­tion et l’expulsion.

Par­tout en Europe, les sans-papiers se cachent parce qu’ils ont peur. Par­tout les mêmes vic­times et la même répres­sion. Nos poli­ti­ciens veulent se mon­trer le plus dur pos­sible, comme si l’inhumanité était le prin­ci­pal enjeu élec­to­ral.

La poli­tique de l’Europe For­te­resse se fait tou­jours plus dure, tou­jours plus stricte, tou­jours plus inhu­maine. La poli­tique migra­toire actuelle est cri­mi­nelle, elle tue et tue­ra encore.

Cette même poli­tique, de manière cynique, favo­rise l’exploitation de la misère qu’elle crée. La répres­sion n’a jamais été aus­si forte.

Mais en face, la soli­da­ri­té et la déter­mi­na­tion gran­dissent elles aus­si. Notre res­pon­sa­bi­li­té est de dire « ça suf­fit ! ». Le silence face à la fer­me­ture cri­mi­nelle des fron­tières et à la détresse et l’exploitation des sans- papiers est com­plice. Pour que tout cela cesse, nous exi­geons la liber­té de cir­cu­la­tion et la régu­la­ri­sa­tion de tous les sans- papiers.

Jus­tice pour les afghans en lutte

Jus­tice pour tous les sans-papiers

Jus­tice pour les morts de Lam­pe­du­sa

Coor­di­na­tion des Col­lec­tifs de Sans Papiers

SP Bel­gique — Col­lec­tif des afghans — Col­lec­tif des gui­néens

Col­lec­tif Anvers — We Are Here

Affiche_ManifSPoctobre2013c.jpg