manif contre l’expulsion prévue d’un membre du collectif des Afghans

17.09 2014 /
12h30 Chaussée d'Anvers - 1000 Bruxelles

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES AFGHANS

Mer­cre­di 17 sep­tembre : mani­fes­ta­tion contre l’ex­pul­sion pré­vue d’un membre du col­lec­tif des Afghans

Le lun­di 3 sep­tembre, Said Sha­ber Ahmad, un membre du col­lec­tif afghan occu­pant l’E­glise du Bégui­nage se fait arrê­ter à l’Of­fice des Etran­gers alors qu’il intro­dui­sait une demande d’a­sile. Il est ori­gi­naire d’un vil­lage proche de Jala­la­bad, une région sous le contrôle des tali­bans. Il lui est annon­cé qu’il pour­ra fuir à Jala­bad, en pas­sant par la route venant de Kaboul, une route contrô­lée par les Tali­bans et par­se­mée de mines anti­per­son­nelles. Selon une obser­va­trice de la région, « la pers­pec­tive du retrait des troupes de l’OTAN met l’axe Pesha­war-Jala­la­bad-Kaboul en pre­mière ligne des pro­vinces dan­ge­reuses ».

La situa­tion en Afgha­nis­tan est qua­li­fiée de « vio­lence géné­ra­li­sée » par le HCR qui pré­co­nise l’oc­troi de la pro­tec­tion sub­si­diaire pour toute per­sonne ori­gi­naire du pays. En outre, la Bel­gique par­ti­cipe à ce conflit, où 14 % des vic­times civiles le sont du fait des forces armées inter­na­tio­nales (selon l’U­NA­MA). Or la Bel­gique a un devoir de pro­tec­tion pour les civils des zones où elle est en conflit, au regard du droit inter­na­tio­nal.

Le Com­mis­sa­riat Géné­ral aux Réfu­giés et aux Apa­trides, qui semble avoir répon­du par­tiel­le­ment aux reven­di­ca­tions du mou­ve­ment des afghans en modi­fiant sen­si­ble­ment ses pra­tiques, recon­naît désor­mais le sta­tut de réfu­gié à des per­sonnes issues de Jala­la­bad.

Une fois n’est pas cou­tume, l’Of­fice des Étran­gers – exten­sion directe du pou­voir de Mag­gie de Block — a choi­si de blo­quer le dos­sier de ce jeune homme. Said Sha­ber Ahmad, 19 ans, est enfer­mé sans avoir com­mis de délit et sera ren­voyé dans une des régions les plus dan­ge­reuses du monde.

Pour récla­mer sa libé­ra­tion, le col­lec­tif des afghans et son comi­té de sou­tien appelle à la mani­fes­ta­tion devant l’Of­fice des étran­gers ( 59, Chaus­sée d’An­vers) ce mer­cre­di 17 sep­tembre à 12h30.

Le col­lec­tif des Afghans

Contact presse : Valen­tine Rey­niers 0494 59 43 09