manifestation pour la démocratie au Burkina Faso

26.10 2014 /
13h place du Luxembourg, 1050 Bruxelles, devant le Parlement européen
blaise.jpg

Mani­fes­ta­tion dimanche 26 octobre 2014 à 13h place du Luxem­bourg devant le Par­le­ment euro­péen à Bruxelles, contre la modi­fi­ca­tion de l’ar­ticle 37 de la consti­tu­tion bur­ki­na­bè, qui va per­mettre à Blaise Com­pao­ré, au pou­voir depuis 27 ans et res­pon­sable de la mort de Tho­mas San­ka­ra, d’ef­fec­tuer une énième man­dat sup­plé­men­taire, envers et contre tous. La situa­tion devient cri­tique à Oua­ga­dou­gou, mani­fes­tons notre sou­tien à nos amis bur­ki­na­bès !

Plus d’in­fos

Bur­ki­na Faso : Blaise Com­pao­ré vient de décla­rer la guerre à son peuple

blaise.jpg

Com­mu­ni­qué du MPP

Cama­rades mili­tants et sym­pa­thi­sants du MPP, chers com­pa­triotes,
chers amis du Bur­ki­na

Ce qui sem­blait de la spé­cu­la­tion depuis le début du der­nier man­dat de Blaise Com­pao­ré s’est mué en véri­té confir­mée aujourd’hui. En effet, l’opposition poli­tique et la socié­té civile ont très tôt flai­ré le dan­ger d’une modi­fi­ca­tion de l’article 37 de notre consti­tu­tion par le pou­voir de Blaise Com­pao­ré pour lui per­mettre d’asseoir un pou­voir à vie. Vous vous sou­vien­drez que lors de son pas­sage cette année à Bruxelles, il avait décla­ré d’attendre de le juger sur son man­dat plu­tôt que de spé­cu­ler sur son retrait ou son main­tien au pou­voir. Ceux qui dou­taient encore ont eu la réponse mar­di 21 octobre 2014 avec le dépôt d’un avant-pro­jet de loi pour modi­fier l’article 37 notam­ment.

Le vaillant peuple du Bur­ki­na est un peuple patient, tolé­rant mais ferme dans les déci­sions qui peuvent enfreindre la loi fon­da­men­tale, socle de son uni­té. C’est ain­si que dès l’annonce de la déci­sion du conseil des ministres de sol­li­ci­ter l’aval des dépu­tés pour modi­fier des articles de notre consti­tu­tion, des jeunes se sont mobi­li­sés pour mani­fes­ter leur mécon­ten­te­ment.

La dia­spo­ra bur­ki­na­bè ne sau­rait res­ter immo­bile pen­dant que nos frères et nos parents se battent les mains nues contre des hommes armés jusqu’aux dents. Pour mieux mar­quer notre patrio­tisme, nous invi­tons tous les Bur­ki­na­bè de Bel­gique, de France, de Hol­lande et d’ailleurs à Place du Luxem­bourg devant le par­le­ment euro­péen. La gra­vi­té de la situa­tion com­mande que nous nous met­tions aus­si dans la bataille. La nôtre se dérou­le­ra spé­cia­le­ment le dimanche 26 octobre 2014 devant le Par­le­ment euro­péen.

Rete­nez donc que dimanche 26 octobre 2014 à 13h place du Luxem­bourg devant le Par­le­ment euro­péen, nous pren­drons l’opinion publique inter­na­tio­nale à témoin pour qu’elle prenne ses res­pon­sa­bi­li­tés. Un autre drame se pro­file en Afrique de l’Ouest