Marche Européenne des Sans-papiers et Migrant.E.s

02.06 2012 /
Du 2 juin au 2 juillet, de Bruxelles à Strasbourg

QUAND : du 2 juin au 2 juillet

OU : A par­tir de Bruxelles

QUOI : Marche euro­péenne des sans-papiers et des migrant.e.s

La Coa­li­tion Inter­na­tio­nale des sans-papier.ère.s et migrant.e.s (CISPM) appelle toutes les coor­di­na­tions de sans-papiers et migrants, les asso­cia­tions, les syn­di­cats, les tra­vailleurs, les retrai­tés, les indi­gnés, les étu­diants, les mou­ve­ments sociaux, les par­tis poli­tiques et tous les citoyens à se joindre à elle pour par­ti­ci­per à la MARCHE EUROPÉENNE DES SANS – PAPIERS ET MIGRANT.E.S qui aura lieu du 2 juin au 2 juillet 2012. La marche par­ti­ra de Bruxelles le 2 juin.

La Marche vise à réunir les sans-papier.ère.s et migrant.e.s venant du plus grand nombre de pays membres de la Com­mu­nau­té Euro­péenne et de l’espace Schen­gen pos­sible, pour mar­cher vers le Par­le­ment euro­péen de Stras­bourg afin d ́y récla­mer la liber­té de cir­cu­la­tion et d’installation, la régu­la­ri­sa­tion glo­bale de tous les sans-papiers, l’exer­cice total des droits des migrant.e.s, la pro­tec­tion et le res­pect des droits des deman­deurs d’asile, la citoyen­ne­té de rési­dence et le res­pect des droits des rom/tsiganes, etc…
La crise éco­no­mique et sociale touche en prio­ri­té les popu­la­tions les plus pré­caires dont font par­tie les sans-papier.ère.s et les migrant.e.s. Par­tout, la réponse des gou­ver­ne­ments en place s’articule entre poli­tique d’austérité et de rigueur, uti­li­ta­risme migra­toire et dérive raciste et xéno­phobe.
Cette Marche euro­péenne est d’abord diri­gée contre les lois répres­sives (arres­ta­tion, réten­tion, expul­sion) dont les Etats euro­péens se sont dotés, depuis la créa­tion de « l’espace Schen­gen », avec des ins­ti­tu­tions telles que Fron­tex, pour « trai­ter » la ques­tion de l ́immi­gra­tion. L’application de ces lois est de plus en plus bru­tale, xéno­phobe et arbi­traire.

La Marche aura soin de rap­pe­ler au niveau euro­péen que les sans-papier.ère.s et les migrant.e.s veulent que leur situa­tion ne soit pas ins­tru­men­ta­li­sée à des fins élec­to­ra­listes, même s ́ils ne se font pas d ́illu­sion sur leur capa­ci­té de l ́empê­cher. Au moins auront-ils rap­pe­lé à l’en­semble des citoyens euro­péens qu’ ́ils voi­sinent et tra­vaillent quo­ti­dien­ne­ment avec des mil­lions d ́hommes, de femmes et d ́enfants qui ne demandent qu’ ́à par­ti­ci­per à la vie com­mune en assu­mant toutes leurs obli­ga­tions (impôts, taxes, pau­vre­té du tra­vail, cher­té du loge­ment…), alors même que leurs droits fon­da­men­taux sont niés en rai­son de leur ori­gine géo­gra­phique, de leur cou­leur de peau, de leur reli­gion ou de celle de leur parents.
Elle sera une marche de révolte contre l’injustice, les dis­cri­mi­na­tions et les inéga­li­tés qui frappent de plus en plus vio­lem­ment les popu­la­tions d’é­tran­gers, et plus lar­ge­ment, toutes les couches pré­caires du peuple euro­péen.
C’est ain­si que la marche des sans-papier.ère.s et des migrant.e.s doit être com­prise comme une Marche de soli­da­ri­té avec l ́ensemble de la popu­la­tion qui ne veut plus d ́une socié­té qui donne tou­jours plus à ceux qui ont presque tout et de moins en moins à ceux qui n’ont presque rien. Elle sera une marche trans­fron­ta­lière à voca­tion inter­na­tio­na­liste. C’est pour­quoi elle ira à Stras­bourg en fai­sant étape à Schen­gen au Luxem­bourg, pour dire com­bien l’Europe issue des accords dits de Schen­gen a tra­hi sa mis­sion éman­ci­pa­trice des peuples.


Pour toute infor­ma­tion, par­ti­ci­pa­tion et sou­tien

Contacts :
+ 32 498 39 93 93
cspeurope@gmail.com

REUNIONS DE PREPARATION TOUS LES JEUDI A 19H
RUE MARCQ 25 A 1000 BRUXELLES

Contri­buez sur le compte :
377 – 0333443-91

Nous avons de nom­breux besoins, tant finan­ciers,
humains que maté­riels !

TOUS LES COUPS DE MAIN SERONT LES BIENVENUS !

http://marche-europeenne-des-sans-papiers.blogspot.fr/