Meeting des Comités Action Europe

15.10 2011 /
11h-13h à l'IHECS, 1000 BXL

Quelle Europe voulons-nous ?

Au nom de la com­pé­ti­ti­vi­té, de la sta­bi­li­té de l’Eu­ro et du rem­bour­se­ment de la dette, les pays euro­péens géné­ra­lisent les plans d’aus­té­ri­té. Les risques pris par les fnan­ciers sont assu­més par les popu­la­tions. Les inéga­li­tés sociales se creusent encore plus.

Demain, avec le pro­jet de “gou­ver­nance éco­no­mique euro­péenne”, ces poli­tiques anti-sociales seront géné­ra­li­sées et per­ma­nentes. Les Etats, qui ne les appli­que­ront pas, encour­ront de lourdes sanc­tions fnan­cières, qui en Bel­gique pour­raient excé­der le mil­liard d’euros.

La Com­mis­sion euro­péenne recom­mande des mesures d’as­sai­nis­se­ment à la Bel­gique :

✗ Bais­ser les dépenses publiques (d’au moins 2,5 mil­liards d’euros)

✗ Rele­ver l’âge effec­tif de la retraite et dur­cir les cri­tères de retraite anti­ci­pée

✗ Affai­blir le sys­tème de négo­cia­tion et d’indexation des salaires

✗ Accroître la dégres­si­vi­té des allo­ca­tions de chô­mage et en res­treindre la durée

✗ Aug­men­ter la TVA

Ce n’est pas ce que nous attendons pour les citoyens belges et européens.
Mobilisons-nous !

Dans nos villes, nos quar­tiers, les Comi­tés Action Europe s’opposent aux poli­tiques anti­so­ciales.
Pour cela, nous prô­nons le débat, l’organisation et l’action col­lec­tive.

Participez A notre prochain Meeting

“Enjeux et actions pour plus de justice sociale”

Samedi 15 octobre de 11h a 13h

rue du Poin­con 16, Bruxelles (audi­toire de l’I­HECS)

avec Felipe Van Keirs­bilck, secré­taire géné­ral de la Cen­trale Natio­nale des Employés (CSC), Paul Loo­tens, secré­taire fédé­ral de la Cen­trale géné­rale (FGTB), Guy Tor­deur, secré­taire fédé­ral CSC Bruxelles-Halle-Vil­voorde, une per­sonne de la cen­trale des Métal­lur­gistes Wal­lo­nie Bruxelles (FGTB), Yior­gos Vas­sa­los membre de l’I­ni­tia­tive de soli­da­ri­té à la Grèce, un acteur du mou­ve­ment des Indi­gnés espa­gnols, et d’autres.

Dans le cadre de la jour­née inter­na­tio­nale d’actions contre les coupes bud­gé­taires dans les ser­vices

publics, contre les licen­cie­ments mas­sifs, pour une démo­cra­tie réelle main­te­nant !

Au nom de la com­pé­ti­ti­vi­té, de la sta­bi­li­té de l’Eu­ro et du rem­bour­se­ment de la dette, les pays euro­péens géné­ra­lisent les plans d’aus­té­ri­té. Les risques pris par les fnan­ciers sont assu­més par les popu­la­tions. Les inéga­li­tés sociales se creusent encore plus.

Demain, avec le pro­jet de “gou­ver­nance éco­no­mique euro­péenne”, ces poli­tiques anti-sociales seront géné­ra­li­sées et per­ma­nentes. Les Etats, qui ne les appli­que­ront pas, encour­ront de lourdes sanc­tions finan­cières, qui en Bel­gique pour­raient excé­der le mil­liard d’euros.

La Com­mis­sion euro­péenne recom­mande des mesures d’as­sai­nis­se­ment à la Bel­gique :

✗ Bais­ser les dépenses publiques (d’au moins 2,5 mil­liards d’euros)

✗ Rele­ver l’âge effec­tif de la retraite et dur­cir les cri­tères de retraite anti­ci­pée

✗ Affai­blir le sys­tème de négo­cia­tion et d’indexation des salaires

✗ Accroître la dégres­si­vi­té des allo­ca­tions de chô­mage et en res­treindre la durée

✗ Aug­men­ter la TVA

http://comitesactioneurope.blogspot.com

comites.action.europe@gmail.com