MEETING POLITIQUE :Chercher une alternative à l’austérité après le coup contre la démocratie grecque

16.10 2015 /
19h, Auditoire Janson,Université Libre de Bruxelles, Bruxelles

Lors de la « nuit de la honte » du 13 juillet, le seul gou­ver­ne­ment anti-aus­té­ri­té de l’UE a été humi­lié et for­cé, par un véri­table coup d’état basé sur des mesures de ter­ro­risme ban­caire, à appli­quer des mesures d’austérité abso­lu­ment contraire à son pro­gramme et au man­dat des élec­teurs, répé­té lors du réfé­ren­dum du 5 juillet.
Ins­truits par cet évé­ne­ment his­to­rique, les mou­ve­ments sociaux, les syn­di­cats, les citoyens en lutte, et les par­tis poli­tiques doivent affron­ter avec luci­di­té une ques­tion radi­cale : Y a‑t-il une alter­na­tive à l’austérité et au néo­li­bé­ra­lisme en Europe au sein du cadre ins­ti­tu­tion­nel actuel ?

L’objectif du débat est de poser cette ques­tion de façon appro­fon­die, loin des polé­miques élec­to­rales ou des agen­das poli­tiques natio­naux, en asso­ciant dans cette réflexion des lea­ders poli­tiques (au sens large – qu’ils repré­sentent ou non un par­ti), des mou­ve­ments sociaux et repré­sen­tants de luttes concrètes, des syn­di­cats et des intel­lec­tuels.