Mobilisation pour défendre les droits des paysan(ne)s

20.01 2014 /
13h place du Luxembourg
prog-via-campesina.jpg

POUR les droits des pay­san-nnes d’u­ti­li­ser et d’échanger libre­ment leurs semences et leurs ani­maux repro­duc­teurs, et d’ac­cé­der sans res­tric­tions à l’en­semble de la diver­si­té culti­vée dis­po­nible ;

CONTRE les bre­vets sur le vivant et le contrôle du mar­ché des semences par les mul­ti­na­tio­nales.

Mobilisation du lundi 20 janvier 2014 dés 13h- Place du Luxembourg, devant le Parlement Européen !

Le Par­le­ment Euro­péen va voter un paquet légis­la­tif sur la com­mer­cia­li­sa­tion des semences, la san­té des ani­maux et des plantes et les contrôles sur la chaîne ali­men­taire.

La Coor­di­na­tion Euro­péenne Via Cam­pe­si­na appelle à l’or­ga­ni­sa­tion d’ac­tion à Bruxelles ou dans votre pays, avant le vote de ce règle­ment.

L’in­dus­trie exerce d’im­menses pres­sions pour que le Par­le­ment annule les quelques ouver­tures pro­po­sée par la Com­mis­sion :

  • la recon­nais­sance du droit des pay­san-nnes d’échanger leurs semences ;
  • la com­mer­cia­li­sa­tion de semences de varié­tés non enre­gis­trées ou hété­ro­gènes, dans un cadre mal­heu­reu­se­ment déjà trop étri­qué.

Les autres pro­blèmes qui font l’ob­jet des plus vives contro­verses concernent :

  • la géné­ra­li­sa­tion des plantes et des varié­tés bre­ve­tées et le risque d’in­ter­dic­tion totale des semences de ferme et de conta­mi­na­tion de toutes les semences pay­sannes qui en résulte ;
  • la pri­va­ti­sa­tion du contrôle public du mar­ché rem­pla­cé par de grosses struc­tures pri­vées sous contrôle de l’in­dus­trie, ou, pour les grosses entre­prises, par leurs propres auto­con­trôles internes ;
  • l’établissement de normes de pro­duc­tion et de com­mer­cia­li­sa­tion inac­ces­sibles aux petits opé­ra­teurs et aux semences bio­lo­giques ;
  • et enfin la dif­fi­cul­té accrue pour cer­taines asso­cia­tions de conser­va­tion de la bio­di­ver­si­té de conti­nuer à dif­fu­ser leurs semences.

C’est pour quoi la Coor­di­na­tion Euro­péenne Via Cam­pe­si­na lance cet appel des­ti­né à tous les agri­cul­teur-ices, défen­seurs des semences de ferme et pay­sannes, aux orga­ni­sa­tions de l’a­gri­cul­ture bio­lo­gique, à toutes les asso­cia­tions de conser­va­tion et de dif­fu­sion de la bio­di­ver­si­té culti­vée et à toutes les per­sonnes qui se sentent concer­nées, de sou­te­nir cette lutte pay­sanne en rejoi­gnant la mobi­li­sa­tion le 20 jan­vier mais aus­si en orga­ni­sant des actions (échanges publique de semences, actions sym­bo­liques, inter­pel­la­tion de poli­ti­ciens, etc.)dans leur propres pays avant le vote de ce règle­ment.

Com­ment par­ti­ci­per à la mobi­li­sa­tion ?

Rame­nez vos SEMENCES à échan­ger et de quoi faire du bruit et de la musique!!

Plus d’in­for­ma­tion www.eurovia.org et si vous orga­ni­sez une action, contac­tez benjamin@eurovia.org

Programme

prog-via-campesina.jpg