Pour en finir avec les violences policières : réformer ou abolir la police ?

17.09 2020 / 19h30 - 22h
Pianofabriek - Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles
On voit actuel­le­ment un large mou­ve­ment de contes­ta­tion contre l’État secouer les États-Unis, avec des réper­cus­sions par­tout dans le monde. Après la mort de George Floyd aux mains de la police amé­ri­caine, la demande de cou­per le finan­ce­ment de la police, et même d’abolir la police, est deve­nue popu­laire. En Bel­gique aus­si le rôle de la police est remis en ques­tion après les morts de Maw­da, Meh­di, Adil, Cho­va­nec. Le rôle réac­tion­naire de l’État bour­geois – avec sa police, ses juges, ses pri­sons et son armée impé­ria­liste – est de plus en plus évident.
Mais d’où vient l’État et quel est son rôle dans la socié­té ? Est-il pos­sible de réfor­mer l’État et sa police, ou devons-nous nous en débar­ras­ser ? Et par quels moyens peut-on par­ve­nir à l’abolir ?
Rejoi­gnez-nous pour répondre à ces ques­tions et apprendre pour­quoi les mar­xistes militent pour une socié­té sans État. Vous pou­vez assis­ter en pré­sen­ciel à notre réunion au Pia­no­fa­briek en res­pec­tant les dis­tances de sécu­ri­té. La réunion sera éga­le­ment dif­fu­sé sur Face­book Live.