Précaires.es et travailleurs.es sans-emplois contre le Jobs Deal

14.12 2018 /
10h-11h Rue Lambermont, 1000 Bruxelles, Belgique, métro Trône
pre_caires.jpg

pre_caires.jpg

‘Nous appre­nions que le gou­ver­ne­ment fédé­ral dis­cu­te­ra d’un pro­jet d’arrêté royal inté­grant dans les méca­nismes d’activation fédé­raux la pos­si­bi­li­té pour les Régions de mettre en place un Ser­vice Com­mu­nau­taire pour les chô­meurs de longue durée.

• Le Ser­vice Com­mu­nau­taire per­met­trait aux Régions de mettre en place un dis­po­si­tif de mise au tra­vail gra­tuit de chô­meurs de longue durée, à rai­son de deux demi-jours semaine, et inté­gré dans un tra­jet vers l’emploi.
• Le Ser­vice Com­mu­nau­taire, pro­po­sé ici, s’intègre dans le dis­po­si­tif d’activation.
Ce qui signi­fie que si une Région le met en place, le chô­meur ne pour­ra pas refu­ser ou arrê­ter un ser­vice d’intérêt géné­ral à moins de se voir sanc­tion­ner voire exclu de ses droits aux allo­ca­tions de chô­mage.
• La mise au tra­vail gra­tuit for­cé est ici autre­ment plus vio­lente que pour le ser­vice com­mu­nau­taire CPAS…
A l’heure actuelle, les Régions ne sont pas deman­deuses de cette mesure.

On sera récu par le cabi­net Peteers.

Non au Jobs Deal !

Afin de nous pré­mu­nir d’un futur incer­tain et dan­ge­reux pour les chô­meuses et chô­meurs, nous appe­lons à nous mobi­li­ser le 14 décembre lors de la jour­née d’actions sec­to­rielles en front com­mun.

À 11h, nous rejoin­drons le ras­sem­ble­ment devant la FEB, 4 rue Raven­stein 1000 Bruxelles, car le Jobs Deal s’attaque à toutes les tra­vailleuses et tous les tra­vailleurs, avec ou sans emploi, avec ou sans papiers

source : face­book