Projection de Courts métrages : Compil folle

24.10 2020 / 18h - 19h30
Cinéma nova - Rue d’Arenberg 3, 1000 Bruxelles
Courts métrages : Com­pil folle

Le ventre un supermonde

Boris Leh­man, René Paquot, 1973, BE, super8 > video, vo fr , 20′

La reine enceinte jusqu’au yeux débarque dans son palais, accueillie à coup de bâton par ses ser­vi­teurs en pyja­mas rayés. Dia­logue entre asile et enfer, mère et cer­veau, cette fic­tion sur­réa­liste a été réa­li­sée par les membres du Club thé­ra­peu­tique Anto­nin Artaud à l’époque où Boris Leh­man y ani­mait un ate­lier ciné­ma.

Scrapbook

Mike Hool­boom, 2015, CA, super16 > video, vo ang st fr, 18′

En 1967, le pho­to­graphe Jef­frey Paul va à la ren­contre de jeunes autistes en milieu psy­chia­trique et les invite à se fil­mer. Par­mi eux se trouve Don­na Washing­ton. Cin­quante ans plus tard, Mike Hool­boom la retrouve et lui montre les films. “Scrap­book” pro­pose une com­po­si­tion sen­sible de ses images d’archive à par­tir du regard sin­gu­lier de Don­na sur son propre corps et celui des autres, humains et non-humains.

Natpwe, le festin des esprits

Jean Dubrel, Tiane Doan Na Cham­pas­sak, 2012, FR, 16mm > video, sans dial, vo , 31′

Lais­sez-vous pos­sé­der par ce voyage envoû­tant au cœur du pèle­ri­nage annuel de Taung­byon, au Myan­mar ! Pen­dant cinq jours, entre stu­peur et trans­gres­sions, croyants et médiums entrent en transe col­lec­tive et par­tagent le fes­tin des esprits. L’ultime film psy­ché­dé­lique de notre pro­gram­ma­tion !

Morsures

Denis de Wind, 2018, BE, DCP, sans dial, vo fr , 6′

“Si je viens c’est pour papa.” Le pro­ta­go­niste pré­sente au méde­cin des bles­sures infli­gées par un père, dont ni l’un ni l’autre ne connaissent les rai­sons. Ou com­ment un esprit malade dis­pa­raît petit à petit.

L’homme machine

Denis de Wind, 2017, BE, video, sans dial, vo , 12′

Après un acci­dent de la route, le doc­teur Van Cut expé­ri­mente en pre­mière mon­diale le rem­pla­ce­ment du cer­veau par une machine. Com­ment cet homme nou­veau arri­ve­ra-t-il à aimer, à man­ger ? Une méta­phore sur une vie struc­tu­rée par l’institution, conçue en impro­vi­sa­tion avec des per­sonnes han­di­ca­pées.

09.10 > 19:00 + 24.10 > 18:00

6€ / 4€