Projection du film “Les Glaneurs et la glaneuse”

28.05 2011 /
19h30 culturel de Schaerbeek, Rue de Locht 91-93 à 1030 Schaerbeek
Image_4-27.png

Ciné Attac le 28 mai au centre cultu­rel de Schaer­beek

Image_4-27.png

18h30 : ouver­ture des portes (auberge espa­gnole)

19h30 : Pro­jec­tion du film “Les Gla­neurs et la gla­neuse” d’A­gnès Var­da (2000, 82 minutes)

21h00 : Débat avec Daniel Tanu­ro (ingé­nieur agro­nome, envi­ron­ne­men­ta­liste éco­so­cia­liste) et Jean-Bap­tiste Godi­not du MpOC (Mou­ve­ment poli­tique des Objec­teurs de crois­sance)

Un peu par­tout en France, Agnès Var­da a ren­con­tré des gla­neurs et gla­neuses, “récu­pé­reurs”, ramas­seurs et “trou­vailleurs”. Par néces­si­té, hasards ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur uni­vers est sur­pre­nant. On est loin des gla­neurs d’au­tre­fois qui ramas­saient les épis de blé après la mois­son. Patates, pommes et autres nour­ri­tures jetées, objets sans maître et pen­dules sans aiguilles, c’est la gla­nure de notre temps. Mais Agnès Var­da est aus­si la gla­neuse du titre et son docu­men­taire est sub­jec­tif. La curio­si­té n’a pas d’âge. Le fil­mage est aus­si gla­nage.

Les gla­neurs et la gla­neuse per­met­tra d’in­tro­duire le débat sur la décrois­sance avec Daniel Tanu­ro (ingé­nieur agro­nome, envi­ron­ne­men­ta­liste éco­so­cia­liste) et Jean-Bap­tiste Godi­not du MpOC (Mou­ve­ment poli­tique des Objec­teurs de crois­sance).

Attac est un mou­ve­ment d’é­du­ca­tion popu­laire et de pres­sion citoyenne, inter­na­tio­nal et plu­ra­liste. Indé­pen­dant des pou­voirs poli­tique, éco­no­mique et finan­cier, Attac veut don­ner au citoyen les outils néces­saires pour ana­ly­ser les enjeux du monde actuel. L’as­so­cia­tion Attac s’est construite en 1999 autour de l’a­na­lyse de la mon­dia­li­sa­tion finan­cière, de la spé­cu­la­tion, de l’in­sé­cu­ri­té éco­no­mique et des inéga­li­tés sociales.

Ouver­ture des portes à 18h30

Entrée libre, contri­bu­tion libre à la sor­tie

Prin­cipe de l’au­berge espa­gnole : les par­ti­ci­pants sont invi­tés à ame­ner une ou plu­sieurs den­rées dans le but de par­ta­ger un repas dans la convi­via­li­té.