Projection : “Marges de Manoeuvre” + rencontre avec les réalisateurs

12.02 2020 / 19h30 - 22h30
35, rue du fort - 1060 Saint Gilles Pianofabriek - 35, rue du fort - 1060 Saint Gilles
Pri­mi­ti­vi est un média libre, basé à Mar­seille depuis 1998, consti­tué de vidéo/photos ‑acti­vistes aux champs d’ac­tion mul­tiples (réa­li­sa­tions de films, orga­ni­sa­tions de projections/débats, de ren­contres, de pro­jec­tions de rue, relais d’in­fos, col­lages, ate­liers, …) qui a pour poli­tique d’occuper le ter­rain, de conqué­rir la parole(s) , de créer, de pro­duire des images, témoi­gnages, archives et avec celles et ceux qui luttent !
Ils pro­duisent des films courts d’actualité poli­tique et sociale,  orga­nisent des pro­jec­tions dans plein de lieux dif­fé­rents, relaient des infos sur le site primitivi.org, et s’al­lient à tout un tas de coor­di­na­tions de col­lec­tifs de médias libres et de ciné­ma pour se ren­for­cer.
Après avoir pro­duit le long métrage docu­men­taire « La fête est finie » en 2015, le col­lec­tif s’est élar­gi et a for­mu­lé le besoin de pen­ser de manière ouverte ses pra­tiques de média libre.
Nous avons le plai­sir d’ac­cueillir deux membres de Pri­mi­ti­vi venus à Bruxelles pré­sen­ter leur film docu­men­taire ce mer­cre­di

Marges de Manoeuvre sera projeté en présence des réalisateurs Le mercredi 12.02 2020 / 19h30 au Pianofabriek : 35, rue du fort — 1060 Bruxelles

Synopsis du film :

La mer, un voi­lier, des marin·e·s que l’on ne voit presque pas. Des acti­vistes, des mili­tantes asso­cia­tives, des pêcheurs racontent des situa­tions, des convic­tions et des modes d’action pour dénon­cer les poli­tiques migra­toires et la fer­me­ture des fron­tières. En Tuni­sie, une lutte se vit et s’organise au jour le jour. Et nous ima­gi­nons que nos marges de manœuvre, à nous – venu·e·s du Nord de la Médi­ter­ra­née -, sont dans les liens qui se tissent au gré de ce voyage.

« Marges de Manoeuvre » est un film né de la volon­té d’aller ren­con­trer celles et ceux qui, en face de nous, sur les côtes de la Médi­ter­ra­née, luttent pour la libre cir­cu­la­tion.
On estime que plus de 3000 migrant.es sont mort.es en Médi­ter­ra­née en 2019 en ten­tant de rejoindre l’Europe. Refu­sant de se rési­gner au décompte de ces tra­gé­dies, l’association Alarm-Phone passent à l’acte, une assis­tance télé­pho­nique pour les per­sonnes en situa­tion de détresse en mer Médi­ter­ra­née (Pas un sau­ve­tage, mais une alarme).

Embar­qués sur l’Albatros II, deux membres de Pri­mi­ti­vi, « une télé­vi­sion locale de Rue » se joignent aux marin.es de l’association Lou­na­po pour assis­ter à une ren­contre inter­na­tio­nale de militant.es à l’appel d’Alarm-Phone. Nous sommes par­tis fil­mer un acte de résis­tance de marin.es : une expé­di­tion au pré­sent pour réagir contre l’inhumanité. Mais com­ment s’organiser, com­ment tis­ser un lien entre les rives pour affir­mer une appar­te­nance et un sou­tien à des réseaux com­muns ?

Pour en savoir plus sur Primitivi : primitivi.org

Les vimeo de pri­mi­ti­vi , par thé­ma­tiques :
https://vimeo.com/primitivi/albums
La chaine pri­mi­ti­vi on vimeo :
https://vimeo.com/primitivi/collections
A regar­der seul, en potos, en famille, dans ton bain , dans ton bar, dans le metro, au buro ou dans ton lit, en tout cas à par­ta­ger, et faire tour­ner !