projection film : Liberté de Tony Gatlif

28.01 2011 /
19h30 : Ciné Canapé au centre culturel de Schaerbeek

ven­dre­di 28 jan­vier 2011 à 19h30

Ciné Cana­pé au centre cultu­rel de Schaer­beek

Rue de Locht 91 à 1030 Schaer­beek

Liber­té de Tony Gat­lif avec Marc Lavoine, Marie Josée Croze, James Thié­rée

Débat en pré­sence d’un spé­cia­liste des Roms et d’un spé­cia­liste d’Am­nes­ty Inter­na­tio­nal .

BAR/BUFFET

en col­la­bo­ra­tion avec la Chôm’Hier AID.

Orga­ni­sa­tion Amnes­ty Inter­na­tio­nal. Prix 3 euros

Théo­dore, vété­ri­naire et maire d’un vil­lage situé en zone occu­pée pen­dant la Seconde Guerre mon­diale, a recueilli P ‘tit Claude, neuf ans, dont les parents ont dis­pa­ru depuis le début de la guerre. Made­moi­selle Lun­di, l’ins­ti­tu­trice fait la connais­sance des Tsi­ganes qui se sont ins­tal­lés à quelques pas de là. Ils sont venus pour faire les ven­danges dans le pays.
Huma­niste et répu­bli­caine convain­cue, elle s’ar­range, avec l’aide de Théo­dore, pour que les enfants Tsi­ganes soient sco­la­ri­sés.
De son côté, P ‘tit Claude se prend d’a­mi­tié pour Taloche, grand gamin bohé­mien de trente ans qui se pro­mène par­tout avec son singe sur l’é­paule. Mais les contrôles d’i­den­ti­té impo­sés par le régime de Vichy se mul­ti­plient et les Tsi­ganes, peuple nomade, n’ont plus le droit de cir­cu­ler libre­ment : Théo­dore cède alors un de ses ter­rains aux bohé­miens, désor­mais séden­ta­ri­sés.
Tan­dis que les enfants Tsi­ganes suivent les cours de Made­moi­selle Lun­di, P ‘tit Claude est de plus en plus fas­ci­né par le mode de vie des Bohé­miens — un uni­vers de liber­té où les enfants sont rois. Mais la joie et l’in­sou­ciance sont de courte durée : la pres­sion de la police de Vichy et de la Ges­ta­po s’in­ten­si­fie et le dan­ger menace à chaque ins­tant. Comme ils l’ont tou­jours fait depuis des siècles, les Tsi­ganes devront reprendre la route…

Liberte.bin
liberte_Gatlif.bin