Projection “Le cochon de Gaza”

10.07 2012 /
21h30, entre place Madou et place Saint-Josse, plein air, gratuit

A par­tir de 21h30 : Stand pro­po­sant snacks et bois­sons de la Médi­ter­ra­née.
A la tom­bée de la nuit (vers 22h10): Pro­jec­tion du film.

Du 10 au 20 juillet, Bruxelles fait son ciné­ma ! Pour la 12ème année consé­cu­tive de son acti­vi­té gra­tuite de ciné­ma iti­né­rant en plein air, “Bruxelles fait son ciné­ma” vous pro­pose 11 pro­jec­tions de films médi­ter­ra­néens dans 11 com­munes bruxel­loises…

Durant 11 soi­rées, venez décou­vrir une vieille tra­di­tion avec “Bruxelles fait son ciné­ma” : le ciné­ma iti­né­rant en plein air qui eut son heure de gloire dans les pays médi­ter­ra­néens. Ces pro­jec­tions sont l’oc­ca­sion de redé­cou­vrir des lieux mécon­nus des onze com­munes de Bruxelles.

Mardi 10 juillet — Saint-Josse-ten-Noode

Le cochon de Gaza : Après une tem­pête, Jafaar, un pêcheur pales­ti­nien de Gaza, remonte par hasard dans ses filets un cochon tom­bé d’un car­go…

Lieu : Entre la place Madou et la place Saint-Josse

Mercredi 11 juillet — Woluwé-Saint-Lambert

Rouge comme le ciel : Mir­co perd la vue à l’âge de dix ans et doit pour­suivre sa sco­la­ri­té dans un ins­ti­tut spé­cia­li­sé. Loin de son père, il ne peut plus par­ta­ger avec lui sa pas­sion du ciné­ma. Il trouve pour­tant le moyen de don­ner vie aux his­toires qu’il s’in­vente…

Lieu : Wolu­bi­lis

Jeudi 12 juillet — Jette

Au cul du loup : Chris­ti­na, bien­tôt 30 ans, vit à Char­le­roi avec Mar­co, son petit ami depuis bien­tôt 10 ans. A la mort de sa grand-mère, elle hérite d’une mai­son en Corse. Dans son entou­rage, per­sonne ne semble savoir pour­quoi la vieille dame pos­sé­dait cette mai­son…

Lieu : Place Car­di­nal Mer­cier

Vendredi 13 juillet — Molenbeek

La source des femmes : Cela se passe de nos jours dans un petit vil­lage, quelque part entre l’A­frique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont cher­cher l’eau à la source, en haut de la mon­tagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Lei­la, jeune mariée, pro­pose aux femmes de faire la grève de l’a­mour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n’ap­portent pas l’eau au vil­lage…

Lieu : Cour de la Mai­son des Cultures et de la Cohé­sion Sociale (4, rue Mom­maerts)

Samedi 14 juillet — Evere

Et main­te­nant on va où ? : Dans un pays déchi­ré par la guerre, un groupe de femmes de toutes reli­gions, las­sées de por­ter le deuil de leurs hommes, est bien déter­mi­né à pro­té­ger famille et vil­lage des menaces exté­rieures. Fai­sant preuve d’une grande ingé­nio­si­té, inven­tant de drôles de stra­ta­gèmes, unies par une ami­tié indé­fec­tible, elles n’au­ront qu’un objec­tif : dis­traire l’at­ten­tion des hommes et leur faire oublier leur colère et leur dif­fé­rence…

Lieu : Cour de l’Es­pace Toots (125, rue Stu­ckens)

Dimanche 15 juillet — Uccle

Incen­dies : A la mort de leur mère Nawal, Jeanne et Simon se voient remettre deux enve­loppes, l’une des­ti­née à un père qu’ils croyaient mort et l’autre à un frère dont ils igno­raient l’exis­tence. Jeanne décide de par­tir au Moyen-Orient exhu­mer le pas­sé de cette famille dont elle ne sait presque rien…

Lieu : Parc de Wol­ven­dael

Lundi 16 juillet — Berchem-Sainte-Agathe

Tous les soleils : Ales­san­dro, pro­fes­seur ita­lien de musique baroque, est veuf. Il vit avec Iri­na, sa fille de 15 ans, en pleine crise, et son frère Cram­pone, un gen­til fou anar­chiste. Vou­lant être un père modèle, il en a oublié de recons­truire sa vie amou­reuse. Mais au moment où sa fille découvre les pre­miers émois de l’a­mour, sans qu’il s’y attende, tout va bas­cu­ler pour Ales­san­dro…

Lieu : Place de l’E­glise

Mardi 17 juillet — Anderlecht

Les femmes du 6e étage : Paris, années 60. Jean-Louis Jou­bert, agent de change rigou­reux et père de famille « coin­cé », découvre qu’une joyeuse cohorte de bonnes espa­gnoles vit au sixième étage de son immeuble bour­geois. Maria, la jeune femme qui tra­vaille sous son toit, lui fait décou­vrir un uni­vers exu­bé­rant à l’op­po­sé du sien…

Lieu : Place de la Résis­tance

Mercredi 18 juillet — Watermael-Boitsfort

Le chat du rab­bin : Alger, années 1920. Le rab­bin Sfar vit avec sa fille Zla­bya, un per­ro­quet bruyant et un chat espiègle qui dévore le per­ro­quet et se met à par­ler pour ne dire que des men­songes. Le rab­bin veut l’é­loi­gner. Mais le chat, fou amou­reux de sa petite maî­tresse, est prêt à tout pour res­ter auprès d’elle…

Lieu : Place de la Résis­tance

Jeudi 19 juillet — Auderghem

Les neiges du Kili­mand­ja­ro : Bien qu’ayant per­du son tra­vail, Michel vit heu­reux avec Marie-Claire. Ils s’aiment depuis trente ans, sont fiers de leurs com­bats syn­di­caux et poli­tiques. Ce bon­heur va voler en éclats lorsque deux hommes armés et mas­qués les frappent, les attachent, leur arrachent leurs alliances et s’en­fuient avec leurs cartes de cré­dit…

Lieu : Place de l’A­mi­tié — Par­king de la Média­thèque

Vendredi 20 juillet — Schaerbeek

Un bal­con à la mer : Dans le sud de la France, Marc, marié et père de famille, mène une vie confor­table d’agent immo­bi­lier. Au hasard d’une vente, il ren­contre une femme au charme envoû­tant dont le visage lui est fami­lier. Il pense recon­naître Cathy, l’a­mour de ses 12 ans dans une Algé­rie vio­lente, à la fin de la guerre d’in­dé­pen­dance. Après une nuit d’a­mour, la jeune femme dis­pa­raît. Mais qui est-elle vrai­ment…

Lieu : Place de Jam­blinne de Meux