RASSEMBLEMENT// ABORTUS : MY BODY MY CHOICE !

11.10 2020 / 15h - 17h
Gare Centrale - Carrefour de l'Europe, 1000 Bruxelles

https://www.facebook.com/events/728385767717204/

En Bel­gique comme à tra­vers le monde, le droit à l’IVG est sans cesse mena­cé !
REJOIGNEZ-NOUS pour envoyer un signal clair : nous conti­nue­rons à nous mobi­li­ser pour l’IVG et si iels nous oublient, nous ne l’ou­blie­rons cer­tai­ne­ment pas !

VIVALDI FAIT VALSER LE DROIT À L’AVORTEMENT !

Mar­chan­dage poli­tique sur nos droits, c’est repar­ti pour un tour !
Le 15 juillet der­nier, les 3 par­tis oppo­sés (le CD&V, la NVA et le Vlaams Belang) à la pro­po­si­tion de loi visant à assou­plir les condi­tions d’ac­cès à l’in­ter­rup­tion volon­taire de gros­sesse ont obte­nu un troi­sième ren­voi du texte au Conseil d’E­tat, repor­tant les débats et le vote à la ren­trée par­le­men­taire. La pro­po­si­tion de loi était pour­tant en état d’être votée !
Depuis le mois d’août, le CD&V conti­nue de mettre son veto sur le vote de la loi et en fait une condi­tion stricte à sa par­ti­ci­pa­tion à une coa­li­tion sans la NVA (coa­li­tion dite “vival­di”). Dans la note des pré­for­ma­teurs Egbert Lachaert et Conner Rous­seau, nous appre­nons même qu’un comi­té scien­ti­fique « mul­ti­dis­ci­pli­naire et indé­pen­dant » sera man­da­té pour aider les par­tis de la coa­li­tion Vival­di à tran­cher sur ce point au coeur de négo­cia­tions hou­leuses. Comme si rien n’a­vait déjà été fait jusque là !

NOS DROITS NE SE NEGOCIENT PAS !

En Bel­gique, l’in­ter­rup­tion volon­taire de gros­sesse est actuel­le­ment enca­drée par la loi du 15 octobre 2018 qui défi­nit les condi­tions dans les­quelles l’IVG est auto­ri­sée. Ain­si, l’IVG doit inter­ve­nir avant la fin de la 12ème semaine de concep­tion (équi­valent à 14 semaines sans règles) et un délai de 6 jours doit abso­lu­ment être res­pec­té entre la pre­mière consul­ta­tion et le jour de l’IVG. Si ces condi­tions ne sont pas rem­plies, la·le méde­cin et la·le patient.e sont sus­cep­tibles d’une peine d’un mois à un an de pri­son et d’une amende de 50 à 200 euros.
La pro­po­si­tion de loi sur la table répon­drait en par­tie aux reven­di­ca­tions que les professionnel·le·s de ter­rain et le mou­ve­ment fémi­niste portent depuis des années. Elle pré­voit une aug­men­ta­tion du délai d’in­ter­rup­tion de gros­sesse à 18 semaines, ramène le délai mini­mal de réflexion obli­ga­toire à 2 jours et recon­si­dé­re­rait les sanc­tions pénales. Des condi­tions qui collent davan­tage aux réa­li­tés de vie des per­sonnes ayant recours à une IVG.
Tant les conser­va­teurs que les cal­culs des par­tis dits pro­gres­sistes menacent de jeter la pro­po­si­tion de loi aux oubliettes ou de la vider de sa sub­stance en retou­chant aux dif­fé­rents délais. Le CD&V dit ne pas vou­loir lâcher sur cette « ques­tion éthique », les autres par­tis parlent de leur res­pon­sa­bi­li­té à for­mer un gou­ver­ne­ment. Or, nous consi­dé­rons que sacri­fier une avan­cée aus­si impor­tante pour pour le droit de dis­po­ser de son corps n’a rien d’é­thique ni de res­pon­sable !

UN ENFANT, SI JE VEUX, QUAND JE VEUX

L’in­ter­rup­tion volon­taire de gros­sesse est un DROIT qui doit être acces­sible à toutes les per­sonnes en ayant besoin, sans dis­tinc­tion ni dis­cri­mi­na­tion de quelque nature que ce soit.
Nous refu­sons le mar­chan­dage poli­tique sur le dos des femmes et des professionnel·le·s de ter­rain !
Nous appe­lons toutes les per­sonnes concer­nées à se mobi­li­ser et s’or­ga­ni­ser jus­qu’à l’ob­ten­tion de la vic­toire sur cette bataille !
REJOIGNEZ-NOUS le dimanche 11 octobre pour envoyer un signal clair aux par­le­men­taires : nous conti­nue­rons à nous mobi­li­ser et si iels nous oublient, nous ne l’ou­blie­ront cer­tai­ne­ment pas ❗️

RASSEMBLEMENT FÉMINISTE POUR DEFENDRE L’IVG //

 
Dimanche 11 octobre 2020
15h – 17h
Car­re­four de l’Eu­rope (devant la Gare Cen­trale de Bruxelles )
Evé­ne­ment en mixi­té
Res­pect des mesures COVID : venez masqué·e·s !
- — - — - — - — - -

// CO-ORGANISATRICES DU RASSEMBLEMENT :

• Femi­nist & Queer Circle Extinc­tion Rebel­lion Bel­gium
• FURIA
• Fémi­nisme Yeah – SAP/Gauche Anti­ca­pi­ta­liste
• Les Nou­velles Anti­gones
• Soro­ri­dad Sin Fron­te­ras
- — - — - — - — - -