Rassemblement pour les sans papiers

12.03 2015 /
12h rue de la Loi (metro Arts Loi) cabinet du Premier Ministre - 1000 Bruxelles

Action du Mobi­li­sa­tion Groupe 2009 et le Front d’Actions des Migrants
Fai­sons le constat de toutes les res­tric­tions récentes en matière de la poli­tique de Migra­tion et d’Asile en Bel­gique. Et après avoir pris part de la marche de soli­da­ri­té avec et sans papiers Bruxelles — Anvers le mois der­nier dans le but de par­ta­ger ce constat avec les dif­fé­rentes régions et aus­si avec le but de réflé­chir ensemble sur com­ment construire ensemble une réponse à cette situa­tion.

Le col­lec­tif Mobi­li­sa­tion Groupe 2009 et le Front d’Actions des Migrants lance un appel à un ras­sem­ble­ment,

le jeu­di mars 2015 à 12h a la rue de la Loi (metro Arts Loi) devant le cabi­net du Pre­mier Ministre

Ce ras­sem­ble­ment est une conti­nui­té des pré­cé­dentes actions.

Au MOMENT où le débat est domi­né par le dis­cours des res­pon­sables poli­tiques, un dis­cours qui cache sou­vent la réa­li­té. Un dis­cours qui veut expli­quer et convaincre que la solu­tion à la ques­tion des per­sonnes sans-papiers c’est le retour d’une façon ou d’une autre, et qui les qua­li­fie de pro­fi­teurs poten­tiels et de cri­mi­nels. Un dis­cours d’exclusion dou­blée d’une répres­sion dont sont vic­times aus­si les per­sonnes soli­daires.
Nous refu­sons de croire que c’est en inter­di­sant aux per­sonnes sans-papiers l’accès à l’éducation qu’on va arri­ver à gérer l’immigration, qu’en lui com­pli­quant l’accès à la san­té qu’on va pous­ser les gens à repar­tir, qu’en refu­sant le droit à la pro­tec­tion en cas de dan­ger, de menaces ou de mala­die grave qu’on va don­ner l’exemple. Des mesures qui n’ont fait qu’accentuer la pré­ca­ri­té et la stig­ma­ti­sa­tion des per­sonnes sans-papiers pri­vées de séjour et des immi­grés en séjour pré­caire. Des per­sonnes deve­nues cible d’une chasse à l’homme dans les trans­ports en com­mun, dans les com­munes et même à domi­cile avec la col­la­bo­ra­tion de plu­sieurs SERVICES.
Nous appe­lons toutes per­sonnes soli­daires à construire avec nous une autre réponse, une réponse qui tient en compte de la réa­li­té de ces femmes, hommes et enfants dans leurs inté­rêts et l’intérêt de la socié­té car aucune socié­té n’a inté­rêt à ce qu’une caté­go­rie ne soit pous­sée à la clan­des­ti­ni­té dans une zone où ni la jus­tice ni la loi ne garan­tissent l’accès aux droits fon­da­men­taux.

Par ce ras­sem­ble­ment nous vou­lons por­ter la voix de cette marche sur l’espace public. Dénon­cer la situa­tion deve­nue encore plus dra­ma­tique des per­sonnes sans papiers en par­ti­cu­lier et des immi­grés en géné­rale. Nous lan­çons un appel à toute per­sonne soli­daire à nous rejoindre et dire ensemble que ce n’est pas à nous de payer, et de por­ter la res­pon­sa­bi­li­té de cette crise éco­no­mique qu’utilisent les res­pon­sables poli­tiques comme pré­texte pour jus­ti­fier leur ingé­rences.

Contact : 0483 63 51 35

Pour plus d’in­for­ma­tions :

Venez sur notre per­ma­nence : tous les lun­di de 14h à 18h et tous les jeu­di de 16h à 20h à mee­teng- Pig­ment , Oppem­straat 54 , 1000 Bruxelles ( entre le Petit Châ­teau et Metro Sainte- Cathe­rine ).
Mobi­li­sa­tion Groupe 2009