Rencontre avec l’artiste mapuche Juan Carlos Carrilaf

09.11 2014 /
14h Maison d'Am. Lat., Rue du collège 27 - 1050 Bruxelles
carrilaf_bruxelles.jpg

Rencontre avec l’artiste mapuche Juan Carlos Carrilaf

14h Dimanche 9 novembre

Expo­si­tion des pein­tures, des­sins et pho­to­gra­phies de Juan Car­los Car­ri­laf, artiste plas­ti­cien et réa­li­sa­teur mul­ti­mé­dias Mapuche Che­huelche d’Ar­gen­tine.

Juan Car­los est Car­ri­laf est né à Fish­cug Menu­co (Gral Roca RN), en 1973. Fils de Maria Elba Payl­la­lef et José Anto­nio Car­ri­laf. Il est des­cen­dant direct des familles Qui­del, Quiñe­nao, Yan­qui­huen, Hua­quil, Nahuelche, Mil­la­pi , des Mapuche forts connus en Argen­tine.

« L’aube commence à irradier sa lumière, je salue les diverses terres, du sud, l’est, au nord et à l’ouest, j’invoque Nguenechen, dont je fais partie, je lève ma voix pour ceux qui veulent m’écouter : Avec mes peintures sur mes épaules, je suis venu vous rencontrer, pas comme artiste mais comme CHE (homme). Dans mon PIUKE (cœur) n’ont pas de place des puissances étrangères ni institutions. Les forces qui alimentent mon inspiration sont les rêves et la réalité. J’apporte avec moi des vieux chagrins causés par l’Etat et les entrepreneurs mais j’apporte pour partager avec vous, l’espoir et la rébellion, pour continuer á marcher. »

Buf­fet soli­daire au béné­fice de Maria­no Llan­ca Toris, pri­son­nier poli­tique mapuche atteint d’une grave mala­die, actuel­le­ment á l’hôpital de Col­li­pul­li, et Le Machi Cor­do­va, auto­ri­té ances­trale, en pri­son, condam­né pour com­pli­ci­té (grâce á des témoins mas­qués) dans l’homicide d’un couple des colons.

carrilaf_bruxelles.jpg